Législatives 2021- Aboisso/ Alfred Jérémie N’gouan: « Il faut respecter le choix du peuple »

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Alfred Jérémie N’gouan, candidat de la plateforme de l’opposition de la circonscription électorale d’Aboisso-commune, Ayébo, Assouba, Bakro, Koffi Korékro, Ebokoffi a procédé, samedi 27 février 2021, au lancement de sa campagne pour le compte du scrutin législatif du 6 mars prochain.

Expliquant les enjeux de ces élections législatives, Alfred Jérémie N’gouan a soutenu sa volonté permanente de se mettre au service de la population, « d’autant plus que cette population d’Aboisso me fait confiance et pour cela,  je  me mets à son service afin de préparer la relève. Je pense aussi que notre pays n’a pas totalement retrouvé la paix ni la réconciliation pour tous ses enfants, et je veux participer à cette grande œuvre qui est très importante pour l’avenir de notre nation », révèle-t-il.

Le candidat du Pdci-Rda-Eds avoue qu’il n’a reçu de consignes particulières pour participer à  cette élection, du fait que  les membres de la coalition sont appelés à  travailler de concert. « La concertation est notre mot d’ordre permanent, notre leitmotiv, pour qu’ensemble nous dégagions les voies de la paix et de la réconciliation dans notre pays, du retour des exilés,  et pour qu’enfin le développement ne soit pas résumé  simplement par la construction des routes  et d’écoles,  mais pour que le développement rime  avec la volonté de créer une vraie nation, une nation qui a ses règles, ses institutions qui sont respectées, une nation qui accepte pleinement la démocratie », fait-il savoir.

Pour cette  compétition qui semble être une épreuve  rude à tous égards, le député sortant et candidat à sa propre succession, souhaite que cette « bataille » se déroule dans des conditions de transparence et de loyauté. «  je serai prêt à accepter ma défaite et j’espère qu’il en sera de même pour mon adversaire-dans l’intérêt des populations », espère Alfred Jérémie N’gouan.

Ces législatives se déroulant dans un contexte  particulier lié à la propagation de la Covid-19, le candidat de l’opposition  promet appliquer toutes les consignes édictés par le gouvernement, notamment les gestes barrières « Aboisso a été un modèle en matière  de la lutte contre la pandémie, toutes les dispositions ont été prises pour assurer la protection de la  population, dès le départ, nous avons mis un programme de désinfection des marchés,  de tous les services publics, ajouté à cela la  distribution  gratuite des masques à la population », souligne-t-il.

 Les élections en Afrique sont parfois ponctuées de soubresauts et autres actes de vandalisme perpétrés par certains partisans. Pour pallier à ce fléau, Alfred Jérémie N’gouan invite les habitants à sortir massivement pour voter afin d’exprimer l’expression de la démocratie. « Que cette population se mette en confiance et se mobilise pour aller faire son choix librement. Me concernant, je respecterai le choix du peuple. Nous devons continuer à vivre ensemble  dans la paix. Les élections étant justes un évènement  démocratique et ordinaire, elles ne doivent pas nous diviser, au contraire, nous devons rester unis, parce qu’Aboisso est un modèle – et j’entends le perpétuer», conclut-il.

Les commentaires sont fermés.