Lancement du Forum Africa Development (FAD) for Bangui à Abidjan/L’initiateur du projet, William Bogui, réussit son pari

Par Vouzo Zaba/afriquematin.net

Annoncé depuis plusieurs semaines, le lancement  du Forum Africa Development For Bangui a eu lieu ce samedi 25 janvier 2020 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Cette cérémonie a enregistrée la présence de plusieurs personnalités politiques de la Côte d’Ivoire, de la Centrafrique et de nombreux investisseurs  venus  d’Afrique,  d’Europe et d’Asie.

Le commissaire général du FAD, le consultant en développement durable, William Bogui,  et ses collaborateurs, peuvent se réjouir d’avoir officiellement lancé la plateforme économique qui va se tenir les 18 et 19 mai 2020 dans  la capitale centrafricaine.

William Bogui, Commissaire général du FAD

Ce forum qui vise à accompagner les Etats porteurs de grands projets dans la recherche d’investisseurs, se veut un canal d’intermédiation d’entre ces pays et les investisseurs de toutes les parties du monde en quêtes de facilitateurs dans leurs différentes démarches.

« Cette plateforme n’est pas comme les autres forum car elle s’inscrit dans la durée et dans l’action pour le compte du pays demandeur. Elle constitue en outre un cadre d’enrichissement mutuel pour gagner le pari du développement durable comme le préconise les Nations Unies. C’est un cadre essentiels pour nouer des partenariats-gagnants ». C’est ce qu’a  tenu à souligner le premier responsable du FAD dans son allocution afin de situer le leitmotiv qui va guider l’enjeu de cette plateforme.

Dans la soirée, un diner gala , au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, a  permis de clore la cérémonie de lancement de ce forum qui permettra à terme de booster la dynamique de l’économie centrafricaine selon le cahier de charge de ses autorités,  avec à leur tête, le président Faustin Archange Touadéra.

Plusieurs personnalités du monde des affaires et chefs coutumiers ont pris part à cette cérémonie de lancement des activités du FAD qui se tiendront au mois de Février 2020 dans la capitale centrafricaine.

Il est à rappeler que le FAD est une institution privée  qui s’inscrit dans la droite ligne des Objectifs de Développement Durables (ODD) telles que définies par les Nations Unies. Son  but essentiel est  de servir de cadre privilégié de rencontre entre les plus hautes personnalités du continent africain et les investisseurs de tous horizons qui croient au développement durable dudit continent.

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook