La ville de Zouan Hounien de nouveau à feu et à sang.

Par Christ Zorro, Afriquematin.net

Tôt ce matin, des nouvelles en provenance de Zouan Hounien, Ville frontalière avec la Guinée, font état de ce que des affrontements communautaires auraient embrassées une partie de la ville. Pour nous enquérir de la véracité de l’information, nous avons joint par téléphone un habitant de cette localité qui a confirmé les faits. Au dire de notre interlocuteur, la mort d’un élève serait à la base des échauffourées qui ont transformé depuis la mi-journée, cette localité en un vrai rodéo. Zouan HounienDes logements de personnalités de premiers plans, dont le maire nouvellement élu, Zrapka Roger, n’ont pas été épargnés par les émeutiers. Notre interlocuteur nous a confirmé, avant que nous ne mettions sous presse, que la ville toute entière était sujette à convulsion et que les villages alentours se préparaient à se joindre à ce théâtre. Les dernières nouvelles en notre possession font état de ce que les populations commençaient à fuir en masse la ville.

Nous reviendrons dès ce soir sur ce énième mouvement qui met à mal la cohésion sociale dans l’ouest montagneux de la Côte d’Ivoire.

Les commentaires sont fermés.