LA JUSTICE DIVINE

Par l’évangéliste KOUADIO-BHEGNIN

Plusieurs chrétiens se posent la question de savoir ce qu’est la justice divine, questionnement légitime puisque d’elle dépend notre salut.

Bien sûr, l’importance du sujet fait qu’il est quasiment impossible de le vider en une prédication de dimanche, mais nous allons tenter d’apporter des réponses au regard de la parole de Dieu qui est notre seule boussole.

La Bible dit que Dieu est juste  au point où il ne tiendra jamais le fautif de juste et non plus le juste de fautif. Il est donc important de se mettre en idée que la justice humaine n’est pas la justice de Dieu.

Alors qu’elle est-elle ?

Nous sommes  conduits dans Romains 9 où l’apôtre Paul parlant de la justice de Dieu explique que les païens qui ne cherchaient pas à être déclarés justes par Dieu ont saisi cette justice. Mais il s’agit de la justice qui est reçue par la foi.

Les Israelites, eux qui cherchaient à être déclarés juste en obéissant à une loi n’y sont pas parvenus. Pour quelle raison ? Parce qu’ils ont cherché à être déclarés justes, non pas en comptant sur la foi, mais comme si la justice pouvait provenir de la pratique de la loi. Ils ont buté contre la pierre qui fait tomber : celle dont l’écriture parle.  « Moi, je place en Sion une pierre qu’on heurte,
un rocher qui fait trébucher.
Celui qui met en lui sa confiance ne connaîtra jamais le déshonneur
 » Romains 9 :33 c’est –à-dire Jésus Christ.

Donc Paul nous explique que la justice de Dieu s’obtient par la foi et non par les actes.

Paul va plus loin et donne la raison pour laquelle les israélites qui sont pieux, aimant profondément Dieu, ne sont pas parvenus à être justifiés Romains 10 :1-4 « Frères et sœurs, je souhaite de tout cœur que les Israélites soient sauvés, et c’est ce que je demande instamment à Dieu dans mes prières. Car je leur rends ce témoignage: ils ont un zèle ardent pour Dieu, mais il leur manque le discernement. En méconnaissant la manière dont Dieu déclare les hommes justes et en cherchant à être déclarés justes par leurs propres moyens, ils ne se sont pas soumis à Dieu en acceptant le moyen par lequel il nous déclare justes.  Car Christ a mis fin au régime de la Loi pour que tous ceux qui croient soient déclarés justes. »

Voilà frères et sœurs, Dieu veut nous déclarer justes par son procédé et non par le nôtre. Nous croyons que c’est en faisant du bien que nous serons justes, que c’est en jeûnant des dizaines de jours que nous serons déclarés justes ? Non ! Rien de tout cela.

Dieu a enfermé sa justice dans Jésus et c’est par la foi que nous serons déclarés justes. Comment ?

Quand nous voyons Genèse 6 :5 « L’Eternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre: à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. » et Marc 7 :20-22 « Et il ajouta: Ce qui sort de lhomme, cest cela qui le rend impur. 21 Car c’est du dedans, c’est du cœur de l’homme que proviennent les pensées mauvaises, l’immoralité, le vol, le meurtre, 22 les adultères, l’envie, la méchanceté, la tromperie, le vice, la jalousie, le blasphème[a], l’orgueil, et toutes sortes de comportements insensés. » , nous constatons que aux yeux de Dieu, nous sommes mauvais. Il n’y a point de Dieu en l’Homme. Nous sommes dirigés par 12 péchés capitaux attachés à notre nature d’Homme dont nous ne pouvons-nous détacher. Ce sont les péchés  que nous sommes condamnés à accomplir jour et nuit toute notre vie, et comme le dit Romains 6 :23 « Car le salaire que verse le péché, c’est la mort, mais le don de la grâce que Dieu accorde, c’est la vie éternelle dans l’union avec Jésus-Christ notre Seigneur. »  , le salaire du péché étant la mort, nous sommes condamnés à mourir. C’est pourquoi Jésus a été envoyé pour nous sauver. Matthieu 1 :21 « Elle donnera naissance à un fils, tu l’appelleras Jésus. C’est lui, en effet, qui sauvera son peuple de ses péchés » ,les circonstances sont que Joseph et Marie sont fiancés. A l’époque, les fiancés ne pouvaient pas se connaitre tant que le mariage n’est pas célébré.

L’ange de l’Eternel a visité Marie la Vierge et son ventre pousse et devient proéminent. Les mauvaises langues se délient et accusent Joseph qui clame son innocence. Ne pouvant pas se faire à l’idée qu’une vierge puisse être enceinte sans relation sexuelle, ils amènent Joseph à se désengager de Marie. Alors qu’il conçoit son plan, l’ange de l’Eternel le visite nuitamment et lui dit qu’il est lui-même l’auteur de la grossesse de Marie .Donc Jésus doit nous sauver de nos péchés. Comment ?

Il convient de comprendre que la justice de Dieu consiste à nous rendre sans péché. Donc Jésus doit nous rendre sans péché. Comme il l’explique à Nicodème dans Jean 3 :14. Il dit à Nicodème que c’est par sa mort qu’il sauvera son peuple de ses péchés. Il le confirmera aux juifs en Jean 8 :28 « Jésus donc leur dit: Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous connaîtrez ce que je suis, et que je ne fais rien de moi-même, mais que je parle selon ce que le Père m’a enseigné »

Mais avant, il les aura pris en lavant le peuple de ses péchés.

Mais Nicodème ne comprend pas ça, c’est pourquoi Jésus se moque de lui dans Jean 3 :10 «Jésus lui répondit: Tu es le docteur d’Israël, et tu ne sais pas ces choses! »

Pourquoi Jésus se moque-t-il de Nicodème ? En sa qualité de Docteur de la loi, il se devait de connaitre comment Dieu par la bouche de ses prophètes -Ezéchiel 36 :25 « Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. » avait prévu laver les siens.

C’est en raison de cela que Jean Baptiste baptisait le peuple pour les préparer à l’accession au Royaume de Dieu. On devait être baptisé c’est-à-dire laver d’eau.

C’est ce que Jésus explique à Nicodème dans Jean 3 :5 « Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.», Jésus va lui-même satisfaire à cette exigence en se faisant baptiser, Matthieu 3 :13-17 «  Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui.

14 Mais Jean s’y opposait, en disant: C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et tu viens à moi!

15 Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus.

16 Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.

17 Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. »

Le voyant le lendemain de son baptême, Jean Baptiste l’a désigné comme étant l’agneau de Dieu qui ôte le péché  du monde  Jean 1 :29-31 « Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

30 C’est celui dont j’ai dit: Après moi vient un homme qui m’a précédé, car il était avant moi.

31 Je ne le connaissais pas, mais c’est afin qu’il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d’eau. »

Pourquoi l’agneau de Dieu ?  Il le dit relativement au sacrifice dans le tabernacle par les prêtres. Lev 1 :1-4 « L’Éternel appela Moïse; de la tente d’assignation, il lui parla et dit:

2 Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur: Lorsque quelqu’un d’entre vous fera une offrande à l’Éternel, il offrira du bétail, du gros ou du menu bétail.

3 Si son offrande est un holocauste de gros bétail, il offrira un mâle sans défaut; il l’offrira à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Éternel, pour obtenir sa faveur.

4 Il posera sa main sur la tête de l’holocauste, qui sera agréé de l’Éternel, pour lui servir d’expiation. » ; Lev 4 :27 , Lev 16 :21 et suivant.

Jean Baptiste baptisait du baptême de repentance. Jésus n’ayant pas péché, son baptême était d’une autre nature ! Celui du transfert des péchés de l’humanité sur Jésus par Jean.

Vous allez constater qu’à partir de ce moment, Jésus va remettre ses péchés à la femme adultère dans Jean 8 :1-11 et va dire aux pharisiens que c’est lui Jésus le fils de Dieu qui pourra les affranchir du péché, les libérer du péché ; vous connaitrez la vérité et la vérité vous affranchira (Jean 8 :32). Aux uns, il dira : tes péchés te sont pardonnés, aux autres ta foi t’a sauvé.

Donc Jésus va prendre les péchés de l’humanité et va aller à la croix avec, pour en payer le prix par son sang. Il fut  enterré et  ressuscitera le troisième jour.

Frères et sœurs, le chrétien, c’est celui qui fait toutes ces étapes avec Jésus-Christ : qui croit que Jésus, Fils de Dieu, né de la chair, a pris ses péchés par son baptême, non pas par son baptême à lui.

Ephésiens 5 :25-26 « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau. », est allé à la croix avec lui- Galates 2 :20 « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » ; Romains 6 :6 « sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; » ; ressuscite avec lui en nouveauté de vie. Voilà la nouvelle naissance sans laquelle nul ne peut voir ni entrer dans le royaume de Dieu. Voilà donc la justice de Dieu.

L’un des aspects de cette justice est montré par Jésus dans Jean 16 :7-9 « Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai.8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9 en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi;»

Les gens aujourd’hui se trompent en ce qui concerne le péché. Jésus ayant pris tous les péchés, Combien de péché nous reste-t-il ? Rien.

Le seul péché du monde aujourd’hui est celui de ne pas croire en Jésus, c’est l’unique péché !!!

Dieu au travers de Jésus a mis tous les hommes sur un même pied d’égalité. Les perclus de pieds comme le boiteux, l’aveugle comme le sourd, le faible comme le fort , parce que imaginez-vous , s’il fallait soulever un sac de riz de 50 kg pour avoir accès au royaume , le boiteux et autres handicapés seraient exclus, seuls les ‘’gros bras ‘’  seraient élus.

Dieu a mis tout le monde sur le même pied d’égalité ; le riche comme le pauvre, la veuve comme l’orphelin. S’il fallait payer le ciel, les pauvres et autres orphelins seraient exclus.

Dieu a enfermé sa justice en Jésus au travers de la foi, et quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu -1 Jean 5 et quiconque aime est né de Dieu -1 Jean 4 :7-10 «  Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.

8 Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

9 L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.» Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit lui en ne périsse point mais ait la vie éternelle. Voilà donc la justice de Dieu.

Jésus fils de Dieu a pris mes péchés par son baptême et est allé à la croix mourir. Enterré, il ressuscite et est assis dans les lieux célestes, moi avec lui en nouveauté de vie.

Chères frères et sœurs, dans nos églises aujourd’hui, on enseigne que la croix. Jésus est mort sur la croix, c’est vrai mais avant d’aller à cette croix, Jésus a d’abord porté nos péchés, il les a pris. C’est –à-dire que je les lui ai transférés et il a accepté de les prendre et donc je n’ai plus de péchés. C’est l’agneau de Dieu qui ôte le péché du Monde. C’est un présent continu.

Jésus a pris mes péchés passés et prendra mes péchés à venir aussi bien que les présents.

Cela ne veut pas dire que je ne vais plus pécher ni que je peux pécher volontairement ! Non !!! Et si je pèche ,1 Jean 2 :1-2 « Mes petits-enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. » Car il a apaisé la colère de Dieu contre nous en s’offrant pour nos péchés et pas seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

Enseigner la croix uniquement c’est faire preuve de cécité spirituelle. La croix  seule ne suffit pas. C’est comme faire un sacrifice avec la moitié d’une cola. Or la sagesse africaine nous enseigne que l’on ne peut faire un sacrifice avec la moitié de la cola.

Sous la loi, les Israelites venaient avec l’animal à sacrifier et ils imposaient les mains sur l’animal pour lui transférer leurs péchés. Lev 1 :1-4 ; lev 16 :21 « Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l’aide d’un homme qui aura cette charge. »

De même avec Jésus, il faut que nous lui transmettions nos péchés, sinon le sacrifice ne sera pas parfait.

Ce n’est pas à la croix que Jésus prend nos péchés, là-bas, il les efface, il y fait l’expiation en payant le prix .Colossiens 2 :14-15 « il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix;  il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. »

Il faut aussi expliquer que l’œuvre du Christ est accomplie une fois pour toute.

C’est pourquoi nous n’allons plus chaque soir ou chaque matin venir demander pardon à Dieu pour nos péchés. Jésus ne va pas être tué plusieurs fois.

Si on a bien compris que depuis 2000 ans, Jésus a pris nos péchés par son baptême dans le Jourdain et que nous l’avons ignoré, on le confesse et on prend acte une fois pour toute en louant Dieu pour sa bonté et sa grâce. Hébreux 10 :10 «C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes. ». Car Christ a offert son corps une seule  fois pour payer notre liberté.

Voici donc la justice de Dieu enfermée en Jésus à travers son amour et consiste en ce que Dieu nous a aimé le premier et a envoyé son fils mourir sur la croix pour apaiser la colère qu’il avait contre nous. 1 Jean 4 :10 « Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. »

L’apôtre Paul l’a tellement compris qu’il s’exclame et proclame sa foi en cet évangile dans Romains 1 :16-17 «  Car je n’ai point honte de l’Évangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,

 parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi. »

Soyez bénis !

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook