KONE ADAMA (ADAMS KONE), Directeur de campagne de la jeunesse: “c’est unis que nous serons forts”

Par Morrys Ouayou

Pour cette année 2019, je souhaite à tous la santé, la paix, le bonheur. Mais aussi et surtout, le pardon, l’entente, la cohésion. Que nos leaders nous appellent, nous jeunes, à la cohésion, à la paix, à l’union ; car, c’est unis que nous serons forts. Qu’ils ne nous opposent pas les uns contre les autres. Nous voulons apprendre auprès d’eux pour être comme eux demain. Pour cette année 2019 aussi, je voudrais demander à tous les jeunes, qu’ils soient Bétés, Dioulas, Agnis, Baoulés, Guérés, Yacoubas, Gouros ou autres, de nous mettre autour du Maire FANY KARIM pour l’accompagner dans cette mission. Car, M. le Maire est quelqu’un pour qui les barrières ethniques n’existent pas. C’est un Monsieur extraodinaire. Simple, respectueux, généreux, très accessible, qui garde les portes de son bureau et de son domicile toujours ouvertes. Quand tu le vois avec les Bétés tu diras qu’il est Bété. Avec les Didas, tu diras qu’il est Dida. Etc. A Issia, évitons les histoires d’ethnie et mettons-nous ensembles pour que nos autorités nous prennent au sérieux afin de bénéficier du concours de tous.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook