JEAN-BAPTISTE et JÉSUS : LA NOIX de cola du Sacrifice pour la Justice Divine

Par l’évangéliste KOUADIO-BHEGNIN

La Sagesse africaine annonce qu’un sacrifice, pour qu’il soit parfait ne pourrait se faire avec la moitié d’une noix de cola. Semblables aux 2 parties de la cola sans lesquelles aucun sacrifice ne peut être parfait, sont les ministères de Jean-Baptiste et de Jésus pour la justice Divine en ce qui concerne l’expiation de nos péchés. Autrement dit, l’œuvre de Jean-Baptiste est indissociable de celle de Jésus et vis-versa, voyez-en vous-même.

Dieu avait annoncé à Moise et au peuple qu’il conduisait, qu’il susciterait du milieu d’entre ses frères un Prophète (Jésus) comme lui qu’ils devront écouter. Deutéronome 18 :15

Le Prophète Esaïe, 700 années avant Jésus-Christ va également annoncer Jean-Baptiste dans Esaïe 40 : 3 « On entend une voix qui crie dans le désert ‘ Dégagez un chemin pour l’Eternel, nivelez dans la steppe une route pour notre DIEU !’ »

Le prophète Malachie quant à lui va annoncer les 2 en même temps.

Malachie 3 : 1 « Voici, j’enverrai mon messager (Jean-Baptiste). Il préparera le chemin devant moi (Jésus). Et soudain entrera dans son temple le Seigneur, que vous cherchez ; Et le messager de l’Alliance que vous désirez (Jésus). Voici, il vient. Dit l’Eternel des Armées. »

Malachie 4 : 5-6 « Voici je vous enverrai Elie, le Prophète. Avant que le jour de l’Eternel arrive. Ce jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des enfants à leurs pères. De peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. »

Toutes ces Prophéties vont se réaliser 400 années plus tard par ces deux envoyés de Dieu, Jean-Baptiste et Jésus.

06 mois avant Jésus, Jean-Baptiste naquit de Zacharie et Elisabeth tous deux descendants de Aaron le Sacrificateur en Chef, (Luc 1 :1-25) donc lui aussi sacrificateur.

Et c’est lui qui va introduire son cadet Jésus, né de Marie, le fils de la femme, annoncé comme celui-là même qui va écraser la tête du serpent (Genèse 3 :15) et donc, sauvera son peuple de son péché (Matthieu 1 :21).

C’est ce Jean-Baptiste qui par le baptême de Jésus, va lui transmettre tous les péchés de l’Humanité, faisant de ce dernier l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1-29). Ce Jésus qui n’a point péché, est fait péché et va mourir à la croix où il va expier nos péchés ; les péchés de l’Humanité toute entière, faisant de nous des justes.

Le baptême que donnait jean était, le Baptême de repentance. Jésus n’ayant point péché, il ne pouvait donc pas se repentir. C’est pourquoi son Baptême est d’une autre nature : Celui de transfert de péchés de l’Humanité.

Lévitique 16 :21 « Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et il confessera sur lui toutes les iniquités des enfants d’Israël et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché ; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert, à l’aide d’un homme qui aura cette charge. »

Par son Baptême dans le Jourdain par Jean-Baptiste, Jésus a pris tous les péchés du monde, et par sa mort sacrificielle, Jésus paie la rançon du péché pour nous étant entendu que la rançon du péché est la mort.

Donc Jésus vient à la croix mourir pour nous. Nous sommes désormais Justes et libres du péché.

Il est très important de comprendre ce mystère. Jean transmet à Jésus les péchés de l’Humanité et Jésus portant les péchés va à la croix lès effacer par son Sang, il fait l’expiation (Colossiens 2 :14) par sa mort.

Voilà pourquoi Jésus disait pardonner les péchés des uns et des autres tout le long de Sa Vie et de son Ministère.

Il est aussi important de comprendre pourquoi Jésus dit dans Jean 16 qu’il est impérieux, voire avantageux qu’il nous envoie le Saint-Esprit qui va venir pour prouver au monde qu’il s’égare au sujet du péché (Jean 16 : 7-9) parce qu’ils ne croient pas en moi.

Jésus ayant pris les péchés de l’Humanité désormais le péché, c’est de ne pas croire en Christ Jésus, le Sauveur de l’Humanité.

Frères et Sœurs, il est important que notre foi soit fondée sur la parole vraie. Jean-Baptiste et Jésus sont envoyés pour nous ouvrir les portes du Royaume des cieux et ce n’est pas en fondant notre foi sur la croix seule que nous serons sauvés. Ce faisant nous utilisons une seule partie de la noix de cola. La seconde partie qui lui est indissociable est le ministère de Jean-Baptiste. Par son Baptême, il a transféré les péchés du monde sur Jésus-Christ. C’est alors que Jésus va faire l’œuvre d’expiation. C’est d’ailleurs pour cela que Jésus disait à Jean, quand il vient à lui pour se faire baptiser et que Jean était encore retissant « Accepte pour le moment qu’il en soit ainsi, car c’est de cette manière qu’il nous convient d’accomplir tout ce que Dieu demande » Matthieu 3:15

Jésus et Jean-Baptiste sont la noix de cola de Dieu pour l’œuvre de Justification de l’Homme.

Soyez Bénis

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook