Hawa Barry Diallo (Pdte de « Missguinéeamériquedunord ») aux Africains: « Soyons des rêveurs déterminés ».

Par JUSTIN KASSY

« Le gagnant, est le rêveur qui n’abandonne jamais. » Cette pensée est de feu Nelson Mandela, ancien Président de l’Afrique du Sud. Une Dame, une grande Dame Africaine, Guinéenne, Hawa Barry Diallo, de la diaspora guinéenne aux Etats Unis, présidente de « Missguinéeamériquedunord » en a fait sienne.

Elle exhorte tout un chacun à la méditer. Mieux ! Hawa Barry Diallo s’appuyant sur la pensée de Nelson Mandela, demande aux Africains restés au pays comme de la diaspora, de ne jamais cesser de rêver, et surtout de faire en sorte, que ces rêves deviennent une réalité tangible. Par nos prises de conscience, tant individuelle que collective. En clair, pour Hawa Barry Diallo, la pensée de Nelson Mandela doit interpeller toute l’Afrique, tous les Africains dignes de ce nom. « Soyons plutôt des rêveurs déterminés », dit-elle.

L’idée de Mandela exige de tous les Africains les qualités suivantes : le courage, la détermination, l’honnêteté, le partage du bien collectif, etc. Car il ne faut pas que l’Afrique se contente seulement que de rêver. Mais elle doit aussi être dans la réalité après avoir rêvé. Car le rêve est, et peut être, un tremplin pour arriver à la réalité. C’est pourquoi, il ne faut jamais cesser de rêver, comme nous le demande Nelson Mandela, qui n’est plus de ce monde, mais qui nous aura légué un héritage de qualité, que nous nous devrions d’entretenir, de préserver, avec jalousie parfois, parce que gage de l’avenir de notre Afrique. C’est une preuve que Nelson Mandela aura vécu utilement sur cette terre des hommes. Sa pensée qu’Hawa Barry Diallo nous propose, a valeur de sagesse, de conseils, d’orientation, d’éducation, de philosophie, loin de l’acquisition d’un diplôme, un simple papier, dont certains se targuent de l’avoir eu, en tenant des propos presqu’orduriers à l’endroit de leurs frères. Mandela nous demande de ne jamais cesser de rêver, parce que le rêve conduit parfois à la réalité. Sa pensée nous invite à rêver ensemble. Car rêver ensemble mène au bonheur, à la victoire, une victoire certaine, sûre, réelle, plus que quand on rêve seul.

Facebook