Hadj 2021 : le pèlerinage à la Mecque autorisé pour 60 000 résidents vaccinés…

L’Arabie saoudite autorisera 60 000 de ses résidents vaccinés contre le Covid-19 à effectuer le grand pèlerinage musulman à La Mecque, qui doit avoir lieu en juillet. Le quota de pèlerins avait déjà été drastiquement réduit en 2020 en raison de la pandémie de Covid.

Selon un courrier émanant du Consul général de Côte d’Ivoire à Djeddah, en Arabie Saoudite, en date du dimanche 13 juin 2021, la participation au Hadj 2021 est limitée aux candidats résidant en Arabie Saoudite, a annoncé le directeur général des Cultes, Messamba Bamba, au cours d’une conférence de presse le dimanche à Abidjan.

« Alors que les préparatifs pour le Hadj se déroulaient normalement, nous recevons, ce matin même (ndlr, dimanche 13 juin), du Consul général de Côte d’Ivoire à Djeddah, le courrier N°272/21/JED/CG/SB/OTM, en date du 13 juin 2021, avec pour objet : « Participation au Hadj 2021 limitée aux candidats résidant en Arabie Saoudite » », a dit Bamba Messamba.

Ainsi, seuls 60 000 candidats, résidant en Arabie Saoudite, prendront part à l’édition 2021 du Hadj.

Messamba Bamba a expliqué que cette décision a été prise pour protéger la santé et la sécurité des pèlerins, du fait de l’évolution de la pandémie du Coronavirus.

Toutefois, il a indiqué que tous les candidats inscrits en 2020 et reconduits en 2021 restent prioritaires pour le prochain Hadj (2022) selon les conditions qui seront fixées par les autorités saoudiennes.

Il a aussi souligné la possibilité de rembourser entièrement les frais d’inscription à ceux qui le souhaiteraient, la prise en charge de la consultation médicale pré-pèlerinage des candidats inscrits en 2020 et qui ont été invités en 2021 par le Commissariat du Hadj à reprendre lesdites consultations et la possibilité de remplacer des candidats décédés ou en situation de handicap, selon les conditions arrêtées par le Comité de surveillance du Hadj.

Rappelons qu’en 2020, le Hadj avait été annulé en raison de la Covid-19.

Source : gouvernement

Les commentaires sont fermés.