Politique-GPS/Les femmes prennent le relais

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

Contraint à l’exil depuis quelque temps, l’ex-premier ministre, ex-Ministre de la Défense et ex-président de l’Assemblée nationale, Soro Guigbafori Guillaume n’entend pas “raccourcir” ses ambitions présidentielles.  

La représentante de l’ex PAN Mme Anne Marie Bonifon, deuxième porte parole du comité politique, entourée de quelques membres du directoire

Loin de lui l’idée de baisser les bras, malgré les soubresauts du moment, il vient d’apporter un souffle nouveau à son groupement politique avec l’entrée en lice des femmes, dirigée par Mme Anne Marie Bonifon et porte-parole du comité politique.

Mme Koné Aminata, épouse Zié a lu le communiqué final.

A la faveur donc d’une réunion officielle tenue  le samedi 11 janvier 2020 à Abidjan, un communiqué final a été lu et porté à la connaissance des participantes et autres sympathisantes. Pour la porte-parole adjointe du mouvement, Koné Aminata, épouse Zié. « Poursuivre les adhésions à GPS et maintenir le processus d’installation des comités locaux citoyens sur toute l’étendue du territoire ivoirien, apporter une assistance aux détenus, aux blessés, à leur famille et aussi à celles des personnes disparues, puis sensibilisation sur le péril qui guette la Côte d’Ivoire et surtout, participer à une  politique pacifique pour la conquête du pouvoir, sous la conduite de Guillaume Soro », telle est, à cet effet, la mission principale assignée à ces « Amazones », au terme de la rencontre.

Faut-il également rappeler que cinq (5) parlementaires, deux frères cadets et plus d’une quinzaine de partisans du candidat de GPS ont été arrêtés depuis le lundi 23 décembre 2019, suite à la rupture de ban entre le régime Rhdp et Soro Guillaume.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook