Gohitafla/ Un élève de 14 ans, candidat au BEPC se donne la mort par pendaison

Par Demoayé Kouassi, afriquematin.net

Un élève du centre de composition du lycée moderne BAD de Gohitafla s’est donné la mort par pendaison dans la forêt après avoir laissé un mot. Parents, amis et la communauté scolaire sont en émoi. S’expliquant difficilement cet acte.

Ce mardi 15 juin 2021  à 09h30, un corps sans vie pendu a été découvert derrière la clôture du Lycée BAD Gohitafla. Selon Police secours, l‘élève aurait été pris avec un téléphone portable lors de la première journée de la composition de l’examen du BEPC. Pour la deuxième journée des épreuves écrites, le candidat s’est présenté dans sa salle d’examen. Contre toute attente, il est expulsé à nouveau de la salle de composition.

Mécontent, il se donne la mort par pendaison derrière la clôture du lycée en laissant un message écrit sur deux bouts de papier.

Les éléments de la brigade de gendarmerie se sont rendus sur place pour le constat d’usage. Une enquête a été ouverte à cet effet.

Facebook