Fête des amoureux/Un prêtre livre les origines de la saint-valentin

Par Demoyé Kouassi, Afriquematin.net

Aujourd’hui, la Saint-Valentin est considérée comme la fête de l’amour. Cependant,  d’autres ont tendance à la définir comme une occasion pour faire de bonnes affaires. Le père Ibo Goa Maurice, décédé tragiquement, le 30 mars 2017, dans un accident de la circulation, nous livre les origines de la Saint-Valentin, célébrée les 14 février de chaque année. 

Selon le prédicateur, Saint-Valentin était un prêtre catholique romain et non un homme amoureux d’une fille. A l’en croire, Valentin vécu au 3ème siècle et mourut martyre vers les années 20270 après Jésus Christ sous le règne de l’empereur Claude II le Gothique. Poursuivant, il a souligné que l’amour du prêtre Valentin pour les souffrants, les autres et surtout pour la protection de la vie l’aurait conduit à guérir la fille d’un officier et à convertir le père ainsi que toute la famille. « Ses œuvres merveilleuses accomplies au nom de Dieu ont d’une part rendu Valentin populaire et d’autre part provoqué la colère de l’empereur Claude II le Gothique qui l’aurait fait décapiter », a révélé père Ibo Goa.

Pour lui, le véritable amour exige que l’homme quitte son père et sa mère, s’attache à sa femme, et ils forment une seule chaire. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chaire. « S’aimer, c’est accepter d’entrer dans un projet de vie avec une âme sœur, c’est choisir d’élargir son horizon personnel pour s’unir à l’autre, c’est prendre la route avec la personne que l’on a choisi d’aimer…. Cet amour vit quand il est vécu dans la foi. Il révèle des réalités très profondes et devient divin », a expliqué le prêtre catholique

Rappelons que le père Ibo Goa était un éminent prédicateur connu dans les milieux catholiques pour ses prêches. Aussi, Il était écrivain et professeur de spiritualité à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (Ucao) Abidjan-Cocody.