ads bas

Fête de la liberté: Sam L’Africain crée l’émeute à Duekoué

ads bas

Notre envoyé spécial 

S’il y a une personnalité politique qui a reçu un accueil triomphal et qui a particulièrement battu le record des applaudissements, c’est bien le président de la Nacip, Sam L’Africain. Arrivé à Duekoué le 25 avril 2019, il a été accueilli par une foule immense. Les uns l’embrassaient quand certaines femmes dressaient leurs pagnes par terre pour qu’il y pose ses pieds; un signe de grande estime et de respect dans la culture ouest et centre ouest. Ses gardes du corps avaient du mal à contenir toute la foule visiblement enthousiaste de voir « l’autre fils de Laurent Gbagbo ». A peine avoir mis les pieds sur le sol Wê, Sam L’Africain reconnu comme un homme respectueux de la tradition africaine, s’est rendu auprès des autorités coutumières pour annoncer sa présence. Il est allé s’incliner par la suite sur les lieux des fosses communes qui marquent le témoignage de la grande souffrance du peuple Wê. Durant les événements, l’annonce de son nom au micro a soulevé un tonnerre d’applaudissements qui justifie la présence des grands hommes. Duekoué aura ainsi été un ballon d’essai réussi avant le grand meeting d’Adzopé prévu pour le 04 mai prochain, à l’espace de l’ancienne gare.

GALERIE PHOTOS OFFERTE

Les commentaires sont fermés.