Fenacmis 2019 : Agboville abrite les phases finales

Par Tizié TO Bi – Correspondant régional

 

C’est aux bords du fleuve Agbo qui a donné son nom à la ville d’Agboville que se déroule depuis hier, lundi 15 juillet 2019, la 8e édition des phases finales du festival national des arts et culture en milieu scolaire (Fenacmis).Fenacmis 2019

Plus de mille festivaliers issus des différents établissements du primaire, secondaire, technique public et privé, des Cafop et exceptionnellement de quelques troupes d’enseignants, vont s’affronter dans plusieurs disciplines. Il s’agit du théâtre, de la danse, du grand-journal, du chant-chorale, de la poésie, du dessin/peinture, du cinéma, de la cuisine, du tissage de pagne et de l’entrepreneuriat numérique (le web art créativité).

Quatre sites ont été donc retenus pour abriter ces compétitions. Il  s’agit de la salle des fêtes de la mairie d’Agboville, le collège Éyémon, le collège d’enseignement technique et la place Henri Konan Bédié. « Fenacmis représente une véritable tribune d’opportunités, qui permet de développer les talents artistiques et entrepreneuriales chez nos enfants », a justifié Kandia Camara, Fenacmis 2019ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Quant à son collègue de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama, il a confié que, ce grand rendez-vous artistique et culturel « est une richesse qui va au-delà de la dimension pédagogique ».

Notons que, les troupes d’enseignants vont compétir uniquement dans les disciplines théâtre et chant/choral. Visite guidée de plantations industrielles, opérations coup de balai et de planting d’arbres, sont également inscrites au programme de ces journées socioculturelles dont le thème général est « Civisme et engagement de tous pour une école de qualité ».

Les commentaires sont fermés.