Exclusif : le premier Ivoirien à guérir le COVID-19 parle de son expérience en matière de maladies incurables

Par OBIANG N – Afrique Matin.Net 

Le Biomédecin Diamana de Jésus, une fierté pour la recherche biologique en Côte d’Ivoire

Il est le premier Ivoirien à mettre au point le tout premier médicament contre le Covid-19. Il en parle avec assurance au regard des tests réalisés. Il y est arrivé assez rapidement parce qu’il est spécialiste des maladies dites incurables notamment, les cancers, le diabète, l’insuffisance rénale, la stérilité et bien d’autres. Le docteur Diamana de Jésus, Biomédecin Chercheur DG du GROUPE DIAMANA, parle ici de son expérience en matière de maladies incurables.

Qu’est-ce que la Biomédecine ? Depuis quand pratiquez-vous cette science ? Vous a-t-elle été léguée par héritage?
Je fais la Biomédecine, depuis que le SEIGNEUR JÉSUS CHRIST m’a appelé a lui, disons depuis près de 20 ans. J’ai consacré la moitié de ma vie à travailler pour le bien être de mes concitoyens, l’humanité. La BIOMÉDECINE est une science exacte qui n’utilise que les éléments naturels obéissant à des ratios scientifiques pour venir à bout de toute maladie.

Les recherches, c’est par vocation céleste. Réussir là où la médecine classique échoue, c’est pour révéler la gloire de DIEU. Je suis arrivé dans ce domaine pour montrer que là où la main des hommes s’arrête, le SEIGNEUR JÉSUS CHRIST commence et achève son travail de guérison au travers du canal de son serviteur que je suis.
Mon travail est un sacerdoce, je m’inspire de psaume 104 V14.
Je suis prédicateur de l’Évangile, je m’appuie sur l’Évangile, par ailleurs c’est une médecine exacte, j’ai été le premier à parler de BIOMÉDECINE ici sous nos tropiques. Depuis près 20 ans nous travaillons à redonner la joie à de nombreuses familles.

Vous êtes désigné comme un spécialiste des maladies dites incurables. Parlez-nous-en !

C’est une grâce de JÉSUS CHRIST. J’interviens dans tous les domaines de la santé. Andrologie, qui se définit comme la science qui n’étudie que les dispositions scientifique et physiologique de l’homme avec le sexe masculin, sa sexualité donc, la fécondité, par analogie elle est donc opposée à la gynécologie, une science par excellence qui ne s’occupe que l’organisme sexuel de la femme et son appareil reproductif.
Tapez sur youtube conférence de presse de Dr DIAMANA Biomédecin-chercheur sur la stérilité vous verrez autant de femmes que d’hommes délivrés de la stérilité. Des hommes souffrant de l’oligospermie, azoospermie, même nécrospermie qui veut dire tout est mort !;
Des femmes qui ont été opérés de fibrome, kyste, bien d’autres Maux sans suite favorable.
Le cas le plus échéant dans ces multitudes de cas, c’est le cas de Monsieur et Madame Kouassi, Mme Kouassi a subi 14 opérations chirurgicales à la Pisam sans suite. Nous avons soumis Mme Kouassi à un traitement personnalisé, autant pour son époux. En moins de 3 mois, elle fut enceinte. Aujourd’hui elle porte deux bébés.
Dois-je vous parler des patients guéris de cancer de la prostate ? Donc intervenant en urologie, cancérologie ? Des personnes guéries de l’insuffisance rénale, donc intervenant en néphrologie, des gens guéris de l’hypertension artérielle, du diabète, de la colopathie, de l’asthme, de l’hépatite virale? Nous guérisons l’incurable! Nous intervenons dans tous les domaines ou un homme conçu à l’image est dans la souffrance, dans l’agonie. De nombreux prédicateurs de l’Évangile nous sollicitent pour sauver des vies sous la direction du Christ. Nous servons un DIEU illimité le SEIGNEUR JÉSUS CHRIST de Nazareth.
Toutes les maladies dites incurables, n’ont pas de secret pour nous !
Allez sur le moteur de recherche youtube et tapez simplement le nom de Dr DIAMANA Biomédecin-chercheur, ajoutez par exemple “conférence de présentation du produit “Normatension” et vous verrez les témoignages de personnes guéries de l’hypertension artérielle. Vous verrez sr ce moteur de recherches des témoignages de personnes guéries du diabète, de l’insuffisance rénale, du cancer de la prostate, par le

En combien de temps guérissez-vous un malade atteint d’une maladie incurable?
Je ne fais jamais le fétichisme de date !
Mes traitements étant personnalisé, je prends ou exige des résultats d’abord en prélude à tout traitement.
Je fais donc dans mon cabinet par le biais des biologistes, des radiologues des différents CHU des échographies, des prélèvements de sang analyser les résultats avant tout traitement. N’étant pas prescripteur mais plutôt concepteur, c’est après analyse des résultats obtenus que je compose le traitement pour le guérir par la grâce de DIEU.

Vous venez de trouver le remède cotre le Covid-19. Combien de temps faut-il encore pour qu’il soit sur le marché, vu l’urgence ?

Respectueux des règles de la République, j’ai adressé un courrier officiel de mes travaux à mon ministère de tutelle. La patience étant une vertu chrétienne, j’attends. Pour ma part et en tant que citoyen préoccupé de la situation sanitaire de son pays, je crois, par mon travail et mes recherches sur cette maladie et les résultats satisfaisants obtenus, avoir répondu à l’appel du Président de la République.
A propos du deuxième volet de cette question, disons que l’état , de côte d’Ivoire garant du bien être de la population est plus conscients que moi de l’urgence.

Que pense l’Etat de Côte d’Ivoire de votre médicament contre le COVID-19 ? Le BJ-12 a-t-il déjà été évalué par le comité scientifique ?

L’Etat encourage les initiatives des citoyens dans l’intérêt de sa population. L’état, pour moi est un régulateur qui fait beaucoup pour nous. Nous tenons à ce qu’il continu de créer les conditions de l’épanouissement des entreprises privées en garantissant la sécurité et l’émulation; mais surtout en faisant confiance aux opérateurs locaux.
Nous aspirons à l’émergence mais jamais nous ne le réussirons avec la matière grise importée, raison pour laquelle, il doit faire confiance aux nationaux sans s’inscrire dans une politique d’autarcie.
Notre rôle à nous, c’est de travailler et contribuer à l’avancée de la nation.

Le rôle de l’Etat, c’est de nous rassurer, de nous accompagner et garantir l’éclosion de la plus-value. Pour mon travail, les preuves sont là. Un membre du groupe Magic système, souffrait de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance rénale. De 24 de tension et 46 de créatinine, nous avons réussi à stabiliser la tension à 12 et la créatinine aujourd’hui à 10.
C’est ça la BIOMEDECINE, c’est ça le Biomédecin chercheur DIAMANA, une grâce pour la Côte d’Ivoire et pour l’humanité.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook