Évangélisation: Cyriac de la Foi annonce une grande semaine de prière « Talitha Koum » à Agboville

 

Propos recueillis par Tizié TO Bi, correspondant à Agboville

En prélude à un grand moment d’évangélisation à Agboville, organisé par la communauté catholique Christ parole vivante, son fondateur Gogori Tchakari Cyriac, connu sous le nom de Cyriac de la foi situe, dans un entretien accordé à Afriquematin.net, la mission de son ministère.

Vous organisez les 15 et 16 décembre prochain à Agboville, une grande croisade dénommée « Talitha Koum 2018 » et dont le thème est Jésus guérit. Donnez-nous les objectifs visés de cette rencontre ?

Talitha Koum est une expression araméenne qui signifie “fillette si tu m’entends, lèves-toi”. Ici, cela renvoie à la résurrection dans tous les domaines de notre vie. Surtout la résurrection de notre corps. Si une partie de ce corps est frappée par la maladie ou la mort, le Christ est capable de la ressuscitée. C’est pourquoi, Talitha Koum est le lieu de la guérison, le lieu que nous attendons à la manifestation de la puissance de Dieu. Mieux, à la restauration de notre corps. Ces deux jours seront pour nous, un moment d’évangélisation pour témoigner de l’amour de Dieu dans notre vie. L’évangélisation dans notre communauté est le débordement de notre vie de prière. Nous avons tellement expérimenté cet amour de Dieu à travers la contemplation que, nous sortons maintenant pour le communiquer aux autres.

Pouvez-vous, nous décliner les grands axes de ce rassemblement religieux ?  

Talitha Koum consistera à louer Dieu car Il siège dans la louange. C’est ce qui Lui permettra de prendre des décisions pour son peuple, pour ses enfants que nous sommes. À côte de la louange, il y aura des moments d’enseignements pour que les cœurs s’ouvrent à l’amour de Dieu, des séances de guérisons et de délivrances. Et ce, à la faveur de la grâce de Dieu. Le dernier jour, nous allons terminer notre rassemblement par une messe.

Avez-vous, un appel à lancer à l’endroit des chrétiens d’Agboville? 

Talitha Koum, c’est Agboville pour Christ. C’est pourquoi, j’invite la population d’Agboville, à sortir massivement, le 15 et 16 décembre prochain pour magnifier le Seigneur. Que les personnes qui traversent des situations difficiles viennent à ces deux jours de louange et d’adoration car Jésus n’a pas encore dit son dernier mot. Si quelqu’un a mis un point à ta situation, sache que Jésus vient pour mettre la virgule et poursuivre ce qu’il a commencé.

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook