ads bas

Etats-Unis: « La Main TENDUE » une ONG qui œuvre pour l’humanité.

ads bas

Par  Justin  Kassy – Afrique Matin.Net 

*La 8ème édition du « Festival Economique et Culturel de la Côte d’Ivoire » aux Etats Unis, initiative de « La Main Tendue » ( The reach Out Hand), une ONG créée et dirigée par Pepita  Kragbé, s’est déroulée le  6 août 2017 dernier.  C’était à Silver Spring, dans l’Etat de Maryland. Dans son adresse, Pepita Kragbé a dit que le festival de cette année a fait un grand honneur à la Femme, la femme au foyer, la mère, la génitrice, la nourricière et le soutien infatigable de la famille, ainsi qu’à la femme d’affaire, entreprenante et battante.  Il faut dire que l’ONG « La Main Tendue » est une organisation inclusive sans distinction de race, de religion, qui s’est assignée pour mission d’aider les enfants pauvres et démunis à échapper à leur destin de la destitution, grâce à  l’éducation et à la formation. Consciente que l’éducation est le socle de tout développement, « La Main Tendue » a résolu d’apporter sa contribution au renforcement des capacités des établissements scolaires publics et des bibliothèques de Côte d’Ivoire en matière d’ouvrages et des kits scolaires.  C’est pour quoi, elle compte sur la générosité de ses donateurs aussi bien en espèces qu’en nature. On comprendra aisément pourquoi, la fondatrice et présidente de « La Main Tendue » tient coûte que coûte à exprimer sa gratitude à l’endroit de tous ses donateurs, en mettant un accent tout particulier sur la Banque  Mondiale, donatrice des 20 pieds de 288 cartons, soit 15.000 ouvrages qu’elle a offerts dans les Universités , Lycées , collèges et écoles. Pepita Kragbé Coulibaly a aussi rendu un vibrant hommage au directeur exécutif du Montgomery County, Mr Ike Legett, dont le soutien a toujours été réel et sans faille. L’orateur a dit un mot gentil à l’endroit du membre du Conseil Tom Hucker qui se préoccupe du bien-être des personnes en détresse. Elle a exprimé toute sa gratitude à tous les compatriotes pour leur présence, leur disponibilité. Elle leur signale que cette journée est la leur et qu’ils doivent se donner la main pour sa réussite et pour que tous leurs enfants  en bénéficient, et soient surtout imprégnés de la Culture ivoirienne. La 7ème édition l’année dernière, tout comme la 8ème cette année a enregistré un fait historique d’importance. Des Noirs Américains, 5 au total, retrouvent leurs origines africaines, précisément en Côte d’Ivoire, grâce au dépistage  d’ADN. Il faut noter que c’est en collaboration avec Roots to Glory Tours, initiatrice de cet événement de retour aux sources, qui vise à permettre à ces personnes, non seulement d’être reconnues officiellement par la Communauté ivoirienne, mais aussi et surtout, de retrouver leur identité, que cette idée a pris forme, et est en train de devenir une réalité vivante. Le thème retenu pour cette édition est : « l’Entreprenariat de la femme ». En optant pour ce thème, Pepita Kragbé, la présidente de ladite ONG a voulu valoriser la femme dans l’entreprenariat. Au cours de ce festival, une autre cérémonie a eu lieu. Des noms ont été attribués à des Noirs Américains qui, grâce à des testes d’Adn, ont retrouvé leurs origines africaines, notamment ivoiriennes. C’était une cérémonie riche en spectacles et pleine d’émotions. Des noms Dan et Senoufo ont été attribués. Des rituels traditionnels (libations) ont été observés.

Pepita Kragbé s’est donné un objectif avec « La Main Tendue », son ONG. Elle est en train de l’atteindre lentement, mais sûrement !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.