Environnement: Nestlé et la Mairie de Cocody ensemble pour débarrasser les baies lagunaires des déchets plastiques

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Lancement de l’opération à Cocody-Blokauss

Conformément à sa raison d’être qui est de jouer un rôle majeur dans l’amélioration de la qualité de vie, Nestlé s’est décisivement engagé dans l’assainissement de l’environnement et la revalorisation des déchets plastiques. C’est en droite ligne de cet engagement citoyen que la multinationale agroalimentaire, la Mairie de Cocody et la Société Envipur ont procédé, ce lundi 21 septembre 2020, à la signature d’un protocole d’accord portant assainissement de la baie lagunaire de la commune huppée de la capitale ivoirienne.

C’est un accord pour débarrasser les baies lagunaires de la commune du Maire Jean Marc Yacé des déchets plastiques à travers le projet dénommé «J’aime Cocody, loin de ma lagune les déchets plastiques».

Le DG Thomas Caso et le Maire Jean Marc Yacé

« La protection de l’environnement est au cœur des débats de nos jours. A Nestlé, nous ne sommes pas en reste. C’est tout naturellement que Nestlé Côte d’Ivoire a choisi la commune de Cocody comme partenaire pour abriter ce projet. (…) Ce partenariat consiste à la mise place d’un système de collecte des déchets plastiques sur la baie lagunaire qui s’appuiera sur un réseau de pré-collecteurs », a expliqué M. Thomas Caso, DG de Nestlé Côte d’Ivoire qui a indiqué par ailleurs que les plastiques collectés seront triés et valorisés.

Si le Directeur Général de la multinationale suisse a rappelé l’ambition de son groupe consistant à « minimiser l’impact des emballages plastiques sur l’environnement et appelé les entreprises sœurs à soutenir les projets de lutte contre la pollution, il s’est félicité de ce projet « pour son impact environnemental, mais aussi pour la création d’emplois pour les jeunes et la promotion d’une économie verte».

Le Maire Jean Marc Yacé de la commune de Cocody dit, pour sa part, éprouver un réel sentiment de fierté pour ce protocole d’accord visant le nettoyage des baies lagunaires.

Selon lui, la préservation de l’environnement est l’un des points essentiels de sa gestion raison pour laquelle, dira-t-il que le conseil municipal a mis en place une brigade de salubrité pour déguerpir les rues illégalement occupées.

« Le plastique est devenu l’un des maux de notre siècle en termes de dégradation environnementale. Pour le vaincre, il va falloir travailler dans une synergie planifiée et professionnelle»; a-t-il indiqué.

Bien avant lui, César Aka, le Président-directeur-général (PDG) de Envipur, a rassuré ses partenaires sur la disponibilité et l’efficacité avec laquelle ses équipes évacueront cette grande responsabilité.

Les responsables de l’ANAGED et du CIAPOL présents à cette cérémonie, ont également pris part au lancement solennel de l’opération qui a eu lieu à Blokoss, village lagunaire de la commune de Cocody.

Facebook