Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Élections régionales couplées : La 2PFJ et la CNDH s’accordent pour une collaboration durable

Par Nadège KONDO-Afrique Matin.Net

Les membres de la Plateforme des Femmes et des Jeunes pour la Paix, la Démocratie et la Gouvernance (2PFJ) ont été reçus en audience par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (Cndh). C’était le lundi 8 octobre 2018, au siège de la Cndh sis à Cocody. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la préparation des élections locales couplées du 13 octobre 2018, vise à solliciter une plateforme de collaboration entre les deux structures en vue de contribuer à faire baisser les tensions et participer à une paix durable.

A en croire Salimata Porquet, présidente de la 2PFJ, l’atmosphère qui prévaut déjà avant le scrutin couplé n’est pas reluisant. « Les indicateurs annoncent que les feux ne sont plus orange mais tendent vers le rouge car les élections locales sont dépouillées de leur essence d’élections de développement local et ont pris d’autres proportions », a-t-elle regretté et d’ajouter « Dans le cadre du monitoring d’observation électorale, la Plateforme entend déployer 70 moniteurs et 400 observateurs, un groupe de contact et une structure de veille électorale. Ceci en vue de contribuer à la promotion de la paix, de la sécurité et du développement de la Côte d’Ivoire ».

Namizata Sangaré, présidente de la Cndh, s’est quant à elle réjouit de cette collaboration.  « Nous allons travailler ensemble. Nous allons visiter votre centre de veille le samedi 13 prochain. Nous allons aussi échanger des informations, avant de publier nos rapports par exemple, dans le cadre d’une synergie d’actions » a-t-elle soutenu.

Pour ces élections, la Cndh envisage de déployer des commissaires sur le terrain pour observer des faits relatifs aux droits de l’homme.

Signalons que la Plateforme des Femmes et des Jeunes pour la Paix, la Démocratie et la Gouvernance existe depuis 2016.

Facebook