Elections à la Présidence de l’UNJCI / Franck Ettien (Candidat) : « Une UNJCI pour valoriser les journalistes »

Par Jean Levry – Afriquematin.net  

Ce dimanche 21 juillet, l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI)  aura à sa tête un nouveau président.  Les potentiels successeurs du sortant Traoré Moussa (MT), sont en campagne pour convaincre leurs confrères. C’est le cas du candidat, Franck Ettien, tête de la liste « Ensemble, innovons ». Son staff et lui ont choisi l’après-midi du lundi 15 juillet 2019 pour visiter la Rédaction du journal en ligne Afriquematin.net. 

«  On peut passer par l’UNJCI pour sensibiliser sur le fait que la Presse en le 4ème pouvoir (…) Il est temps de nous ‘’vendre’’ nous-même.Franck Ettien UNJCI Il nous faut nous valoriser », a fait remarquer le candidat Franck Ettien. Pour ce faire, il dit prendre cinq (5) engagements avec les journalistes. Lesquels engagements faisant office de programme de gouvernance de la plus grande faîtière de journalistes de Côte d’Ivoire. « Moderniser la gouvernance de l’UNJCI, renforcer l’encrage de l’UNJCI dans la société civile, faire de l’UNJCI le fer de lance de la transformation de l’écosystème des médias, organiser la solidarité et œuvrer au rayonnement international de l’union », sont les grands chantiers que Franck Ettien veut mettre en œuvre une fois élu à la présidence de l’Union. A côté de cela, il veut également reformer le Prix Ebony qui récompense le meilleur journaliste de l’année.

Pour Franck Ettien, il faut une « Unjci ouverte, transparente dans la gestion et inclusive ». Il dit vouloir mettre en place une « solidarité agissante » avec une « caisse sociale » qui serait dotée d’un fonds représentant les 10% des revenus de l’UNJCI. Car, selon lui, la crédibilité du journaliste ivoirien passe nécessairement par son bien-être social, de meilleures conditions de travail, ainsi qu’une formation continue à travers des bourses entièrement financées par l’union. « Je veux m’attaquer aux problèmes qui touchent à l’image du journaliste et à notre liberté », a-t-il martelé.Franck Ettien UNJCI

Notons qu’ils sont 3 candidats en lice pour le fauteuil de président de l’UNJCI. Ce sont : Jean-Claude Coulibaly (journaliste au journal ‘’Le Patriote’’), Lance Touré (Journaliste au journal ‘’Le nouveau Réveil’’) et Franck Ettien (Anciennement journaliste au journal ‘’Le Rassemblement’’, licencié dès l’annonce de sa candidature, il est actuellement à ‘’La Générale de Presse’’).

Bonne chance à chacun des candidats et que le meilleur gagne pour le bien des journalistes ivoiriens !

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook