Effondrement d’immeubles/Quand la corruption prépare des maisons-cimetières

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

(Mercredi 05 juin 2019) – L’effondrement d’immeubles en cascade en Côte d’Ivoire, particulièrement à Abidjan qui était un événement presqu’inexistant  dans ce pays est devenue monnaie courante ces  toutes dernières années.  

On assiste ces dernières années à une série d’écroulement d’immeubles en Côte d’Ivoire. Yamoussoukro, Yopougon, Angré, Rivera sont des villes et quartiers qui ont vécu ces événements malheureux et douloureux.

Ni architectes, ni ingénieurs ni l’administration qui donne les permis de conduire ne se soucient de cette situation face à ce nouveau phénomène qui prend de l’ampleur dans la société. Quand les dégâts surviennent, la justice se met en branle pour  poursuivre les boucs-émissaires que sont le  maître d’ouvrage et le maître d’œuvre. Mais en réalité, ce sont les dessous de table qui ayant pignon sur rue qui sont à la base de telles légèretés dans les élévations d’immeubles. Des bâtiments de plusieurs niveaux  poussent sans aucun plan, ni études techniques préalables des terrains pour les viabiliser. Et, le moindre vent peut faire écrouler l’immeuble. Voici un gros problème de sécurité auquel le gouvernement devrait s’attaquer.

Comparer

Facebook