Ecologie politique-Rose Koné: « La protection de l’environnement passe par une justice sociale».

Par Dagblassou M – Afrique Matin.Net 
L’Ivoirienne Rose  Koné à la tête du Rassemblement des Verts Ivoirien (RAVI) affilié aux verts mondiaux et membre de la Fédération des Verts Africains a porté la voix de la Côte d’Ivoire lors des dernières assises de cette organisation internationale. De retour, le weekend dernier, du 4ème Congrès du Global Greens ou des Verts Mondiaux, tenu à Liverpool (Royaume-Uni), du 30 mars au 2 avril 2017 et qui a été d’une riche expérience, elle a confié que le gouvernement  ivoirien à travers un département ministériel lutte pour un environnement sain. Cependant invite au renforcement  de la démocratie participative, de la justice sociale, du respect de la diversité,  la non-violence, du développement durable et de la sagesse vis-à-vis de l’environnement.
«Car nous sommes conscients que la terre nous est prêtée pour en jouir et que nous avons la responsabilité de la transmettre aux générations futures dans le même, ou dans un meilleur état », indique Rose Koné.
Et de poursuivre : «A Liverpool, nous avons affirmé le besoin de renforcer et de consolider notre cohésion politique ainsi que notre capacité opérationnelle, en tant qu’organisation des Verts mondiaux, devient de plus en plus urgent. Nous allons soutenir tous les Verts candidats aux élections.
Il est essentiel que nous ne fassions pas que critiquer la corruption, mais que nous ayons comme priorité d’encourager et de soutenir les mouvements sociaux et les organisations de la société civile qui travaillent pour des gouvernements transparents et responsables, à tous les niveaux. C’est pourquoi nous envisageons mettre en place  une-plate-forme écologique en Côte d’Ivoire. Il est essentiel que nous nous soutenions les uns les autres avec amitié, optimisme et bonne humeur, et sans oublier de nous faire plaisir dans ce processus. Et grâce au «Bouclier Vert», nous pouvons dénoncer et dans une certaine mesure protéger les amis Verts activistes et les organisations souffrant de persécution dans leurs pays. Le RAVI entamera une tournée nationale de sensibilisation en faveur de  la protection de l’environnement qui passe  par  une justice sociale».
Rassemblant en 2017 quelque 90 partis Verts répartis dans quatre Fédérations continentales des Verts : Afrique, Amériques, Europe et Asie-Océanie, les Verts mondiaux créés en avril 2001 à Canberra (Australie), est un réseau de partenariat des partis politiques et mouvements politiques Verts du monde entier.
GALERIE PHOTOS
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.