Duékué/Le Président du Syndicat national du transport terrestre de Côte d’Ivoire en colère

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net, envoyé spécial

Lors de notre passage dans la région du Guemon, actuelle nouvelle boucle du cacao pour s’imprégner des difficultés quotidiennes des producteurs.

En sa qualité de doyen des producteurs et président du syndicat national du transport terrestre de Côte d’Ivoire (Synttci), Fofana Soumaila,  dénonce le laisser- aller qui règne dans la gestion du transport en Côte d’Ivoire.

Fofana Soumaïla sollicite que le secteur du transport soit aplani

« Voyez-vous, chez nous ici on assimile tout à la politique de sorte que si vous dites la vérité vous devenez  automatiquement un ennemi.  La corporation est restée aux mains des individus qui ne sont pas de la profession du transport », fait-il savoir  très amer.  Nostalgique qu’il est, Fofana Soumaila  se souvient de la bonne gestion, de  l’ordre  et de l’organisation qui régnaient dans les deux  faitières, à l’époque, « malheureusement, depuis une dizaine d’années,  nous assistons à des dérives », révèle-t-il et  proclamant l’échec sur toute la ligne.

 Pour remédier à cet état de fait, il serait « loisible que les politiques touchent du doigt cette réalité qui ne fait pas honneur et à la corporation et même aux dirigeants », lance-t-il comme appel.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook