Dons de la Première Dame, Drogba et Magic System à Bingerville: de graves accusations contre le maire Issouf Doumbia

Par Michel Mangou – Afrique Matin.Net 

L’usage des dons liés au Covid-19 pose problème. Après le préfet d’Abidjan qui, dans une vidéo diffusée sur la toile, insurgeait contre les personnes qui revendent les dons qu’ils reçoivent, c’est au tour du plus jeune président de parti politique de dénoncer les autorités municipales de Bingerville pour le mauvais usage fait des dons de la Première Dame, de Didier Drogba, de la Fondation Magic System et du District d’Abidjan. Bogui Annonciat, Président du FSN (Front pour le Sursaut National), Secrétaire Général de l’Association des Habitants du quartier Saint-roux de Gbagba sans détours.

Le Président Boguy Annonciat en plein entretien

Qu’en est-il des dons destinés aux populations de Bingerville?

Alors que les populations sinistrées de Bingerville sont dans la tourmente face à la pandémie, les dons offerts par la Première Dame, la Fondation Magic System, Didier Drogba et le District d’Abidjan, ont été partagés de la façon la plus regrettable par le maire Dougou et ses partisans. En réalité, les populations à qui les dons en kits médicaments et nourritures étaient destinés n’ont rien reçu. Les quelques personnes qui ont eu la chance d’obtenir ces kits ne sont autres que les partisans du Maire et son réseau “J’aime Bingerville”.

Avez-vous des preuves de ces affirmations?

La semaine dernière, je me suis rendu au foyer des jeunes de Bingerville à la demande des habitants de mon quartier Saint-roux de Gbagba pour m’en quérir de l’état d’avancement du processus de distribution des dons et au besoin réceptionner ceux issus de mon quartier. Grande a été ma surprise d’apprendre que les centaines de tonnes de kits médicaments et vivres sont épuisées. On m’a fait savoir qu’il n’y a plus rien. Selon sont qui m’ont reçu, les kits ont été remis aux différents délégués de quartier, ce qui m’a paru tout à fait bizarre puisqu’une telle entité n’a jamais existé dans la gestion de nos quartiers. D’où sortent-ils ce nouvel organe de gestion? J’ai alors demandé à connaitre l’identité du délégué de notre quartier. Le nom qui m’a été donné n’existe pas ou du moins était méconnu chez nous. C’est en ce moment que j’ai compris la supercherie mise en place pour détourner les dons. Ils ont servi à autre chose que l’usage qui leur était destiné. On peut donc, sans risque de se tromper que la distribution de ces dons a été une grande arnaque. Les autorités municipales avec à leur tête le maire Dougou, ont abusé de la générosité de la Première Dame, de Didier Drogba, du District d’Abidjan et de la Fondation Magic System. Peut-il avoir preuve plus évidente que celle-ci?

Avez-vous approché les autorités municipales pour en savoir davantage?

Bien sûr! Je suis allé plus loin en approchant des personnes ressources chargées de la distribution. J’ai appris qu’il avait été demandé à ces personnes d’établir des listes pour la distribution des kits. Mais ces derniers ne sont jamais passer dans les quartiers pour approcher les responsables. Eux seuls peuvent dire à qui ils ont remis ces dons, c’est pourquoi nous exigeons une enquête sur l’opération pour rétablir la vérité.

Votre mot de fin

L’élection du Maire Dougou a été perçue comme un espoir pour les populations de Bingerville. J’ai moi-même battu campagne pour lui avec mes propres moyens et mes équipes. Nous attendions beaucoup de lui. Son avènement qui était source d’espoir est aujourd’hui, source de désespoir. Il a été une grande trahison, une arnaque politique pour la génération nouvelle. Peut-être qu’il est mal entouré. Si c’est le cas, il est encore temps pour lui de prendre les choses en mains, car il sera le seul à supporter le poids à l’heure du bilan.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook