Détection des fausses nouvelles/ Le FSDP finance la formation des acteurs de la presse web

« Reconnaître et savoir débusquer les fakes news ; disposer d’outils techniques pour décrypter les messages, les images et les vidéos ; savoir appliquer le fact-checking à tout moment ; savoir appliquer les techniques et réaliser des sujets de fact-checking dans une démarche méthodologique ».

Ce sont les résultats de la formation financée par le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP) à l’endroit des professionnels de la presse numérique sur le thème : « Formation des acteurs de la presse en ligne à la production et détection des fausses nouvelles (fake news et désinformation) », du 05 au 07 octobre 2021, dans un établissement hôtelier à Abidjan.

Les séminaristes autour du Directeur Exécutif du FSDP, Mme N’Guessan Bernise ont apprécié la session.

Le Directeur Exécutif du FSDP Mme N’Guessan Bernise annonçant les résultats de la formation, a félicité, l’ensemble des auditeurs qui a « honoré d’une présence attentive et assidue cette session de formation qui a été animée avec succès par les différents consultants-formateurs rompus dans l’art de transmettre avec efficacité un savoir et savoir-faire acquis à la suite de longues et laborieuses années de travail »  Cette session de formation, selon le Directeur Exécutif du FSDP, s’inscrit dans la vision du Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly pour qui, « les interventions du FSDP doivent s’inscrire dans une logique d’innovation, de modernisation, de respect de l’éthique et de la déontologie du métier de journaliste de l’ensemble du secteur des médias ».

Elle a également adressé ses remerciements au Cabinet Africa Business et à son Directeur Général, Mme Sian Doris épouse Finalo, représenté par Kanga Marius. Cette formation, a fait l’objet d’un appel d’offres lancé par le FSDP, qui a mis en compétition trois (03) Cabinets de formation dont le Cabinet Africa Business a remporté le marché.

Lassina Sermé, Porte-parole des auditeurs et Président du Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI),

Au nom du Directeur Général du Cabinet Africa Business, M. Kanga Marius a rappelé que pour son Cabinet « les ressources humaines constituent un maillon essentiel de la chaîne de production et des valeurs. Nous faisons de la formation des ressources humaines une priorité ».

 Le Porte-parole des auditeurs, Lassina Sermé, par ailleurs, Président du Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), a renouvelé son infinie gratitude « à notre partenaire privilégié, le FSDP, qui nous accompagne ». Il a également dit ses remerciements aux formateurs.

« Je reste convaincu que nous sommes désormais outillés pour déconstruire et traquer les fausses informations que les réseaux sociaux relaient à une vitesse exponentielle. Oui. Cette formation doit se traduire dans nos écrits et reportages avec des mots et expressions bien choisis dénués de toute fake news afin de contribuer à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale. 

C’est à ce prix que nous pourrions mesurer le changement qualitatif que ce séminaire aura apporté. Nous aurons en ce moment atteint l’objectif recherché avec notre partenaire, le FSDP » a-t-il déclaré. 

..avec sercom

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.