Spectacle/Gaou Productions offre Dobet Gnahoré aux Abidjanais

Par JM Tonga/afriquematin.net

(Lundi 18 février 2019). A l’affiche sur les scènes de l’Institut Français et de l’INJS lors du Femua 11 l’année dernière, la fille de Boni Gnahoré avait affiché ses intentions d’accompagner Gaou Production dans sa lutte contre l’immigration clandestine.

« On peut réaliser le rêve chez nous. Il faut que les parents arrêtent de pousser les enfants vers la mer et que les autorités fassent en sorte que la jeunesse puisse rester sur le continent pour le faire évoluer », avait-elle lancé, à l’occasion, pour donner le ton de son engagement aux côtés de Magic System. Tombé alors sous le charme de cette voix féminine, fierté artistique du continent, A’Salfo lui avait promis un espace d’expression de son art. Joignant l’acte à la parole, le leader de Magic System va tenir sa promesse. Ainsi, en collaboration avec l’Institut Français d’Abidjan, Gaou Productions offre le samedi 23 février prochain, Dobet Gnahoré en scène unique à partir de 20 heures. Ce, naturellement, à l’Institut Français d’Abidjan sis au Plateau.

La lauréate du Grammy Awards 2010 va, pour l’une des rares fois, offrir un spectacle de près de deux heures sur sa terre natale. Dans son univers de danse, percussions, chorégraphie, guitare et autres castagnettes, la filleule de Wêrêwêrê Liking va transporter les Abidjanais dans un tour de chants magiques. « Je serai à Abidjan le 23 février à 20 heures à l’Institut Français pour un concert de ouf et une énergie de ouf. Je vous invite à vous y rendre massivement pour qu’on puisse s’amuser », a-t-elle confirmé.

Avec à son actif cinq albums dont le dernier est “Miziki” et près d’un millier de concerts à travers le monde, Dobet Gnahoré a le répondant adéquat pour marquer de décibels ce passage abidjanais.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook