Défense/Poutine promet une réponse adéquate en cas de menaces…

Le président russe Vladimir Poutine a promis le mardi dernier une réponse « militaire et technique » si ses rivaux occidentaux ne mettaient pas fin à leur politique jugée menaçante, sur fond de tensions croissantes autour de l’Ukraine.

Pour le Kremlin, les Etats-Unis et l’Otan renforcent leur présence aux frontières russes en armant l’Ukraine, en la soutenant politiquement, en y procédant à des manœuvres et en déployant des forces en mer Noire. « On est sur le pas de notre porte, nous ne pouvons pas reculer », a lancé le président Poutine.

Le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou a renchéri en accusant Washington de préparer des « provocations » en Ukraine, organisant notamment l’envoi d' »un composant chimique indéterminé » sur le front du conflit entre forces ukrainiennes et séparatistes. Selon lui, plus d’une centaine de membres de sociétés militaires privées sont en outre dans la région pour former « les forces spéciales ukrainiennes et des groupes radicaux à des actions de combat ».

Les Occidentaux accusent au contraire Moscou de velléités agressives, l’armée russe ayant massé des dizaines de milliers de soldats à la frontière avec l’Ukraine, dont la

Les pays nordiques, une région voisine de la Russie, ont à leur tour exprimé dans un document commun leur « grande inquiétude » face à l’activité militaire russe aux portes de l’Ukraine.

Comme il l’avait fait dans un entretien avec son homologue américain Joe Biden, le dirigeant russe a réclamé que Washington donne à la Russie des garanties en signant des traités interdisant tout élargissement futur de l’Otan.

Vladimir Poutine a assuré ne pas vouloir d’un « conflit armé, d’une effusion de sang » et préférer une « solution politico-diplomatique ».

 Source : afp