Découverte/La Russie arrive avec le vaccin « Spoutnik V » pour combattre la covid-19

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

La Covid-19 est la maladie infectieuse causée par le dernier coronavirus qui a été découvert. Selon agenceecofin.com  les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’animal ou chez l’homme.  

Inconnus avant l’apparition de la flambée à Wuhan (Chine) entre octobre et décembre 2019, la Covid-19 est devenue une  pandémique qui touche de nombreux pays dans le monde. Plusieurs laboratoires de recherches de différentes nations se sont activés à développer des vaccins contre le coronavirus. L’Asie, l’Europe en passant par l’Amérique et l’Afrique, les recherches continuent de faire surface. Et  la Russie qui veut se positionner dans ce gotha des recherches, n’est pas en reste, elle vient de  développer le « premier » vaccin contre le coronavirus. L’annonce a été faite ce mercredi 12 août 2020 par  le président Vladimir Poutine, lui-même -, lors d’une vidéo-conférence avec des membres du gouvernement.

Le  locataire du Kremlin, s’est félicité de cette grande avancée sorties des laboratoires russes, « ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré  (…) je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable », note le site www.who.int.

Cette trouvaille russe pour lutter contre le coronavirus permettra d’éradiquer la pandémie.

Baptisée « Spoutnik V », en hommage au satellite soviétique et  la formule aurait déjà été précommandée à un milliard de doses, par une vingtaine de pays dans le monde, toujours selon Poutine. Cette nouvelle, comme à leurs habitudes  n’a pas manqué de susciter la prudence chez les médias occidentaux, plutôt circonspects vis-à-vis de la déclaration de Moscou.

 Quoi qu’il en soit, si la formule s’avère efficace, la Russie de Poutine serait un des « gagnants » de la véritable course de vitesse dans laquelle se sont lancées les grandes puissances depuis plusieurs mois, pour déterminer qui serait le premier à obtenir le précieux vaccin, souligne www.who.int. Ce vaccin serait, à n’en point douter, utile au pays actuellement aux prises avec la pandémie.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook