Côte d’Ivoire- Présidentielle/Les militants du Rhdp se disent légalistes et appellent au calme

À peine une semaine après l’officialisation de la candidature d’Alassane Dramane Ouattara à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, l’Union de la Jeunesse du RHDP veut mettre les bouchées doubles. Elle a tenu une conférence de presse pour appuyer son candidat tout en fustigeant l’opposition qui à l’instar de Simone Gbagbo réfute la légalité d’un troisième mandat du président sortant.

« On ne touche pas à Ado  » : le message a le mérite d’être clair, maintenant que le Rhdp a un candidat, il est hors de question pour les jeunes militants du parti que la victoire d’octobre leur échappe. La première urgence, était  de clore le débat sur l’anticonstitutionnalité d’un possible troisième mandat du président sortant.

Le président de l’Union de la Jeunesse du Rhdp Tilkouété Dah Sansan a déclaré que la constitution n’interdit  en aucune de ses dispositions la candidature de notre candidat. « L’attitude de l’opposition procède d’une mauvaise communication, d’une mauvaise compréhension et d’une mauvaise volonté de la classe politique qui refuse d’aborder sereinement l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 », a-t-il évoqué.

Aussi, les partisans de cette formation politique appellent-ils au calme et se disent légalistes. À ce titre, ils fustigent les manifestants et encouragent plutôt leurs opposants à faire des recours judiciaires s’ils le souhaitent.

Source : rfi.fr avec afriquematin.net

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook