Déclaré positif au coronavirus/Donald Trump est sorti de l’hôpital

Le président américain, Donald Trump a brièvement salué ses partisans depuis sa voiture à l’extérieur de l’hôpital hier dimanche 4 octobre à sa sortie de l’hôpital.   

À la surprise générale, un convoi de véhicules noirs est apparu devant les grilles de l’hôpital militaire de Walter Reed près de Washington en début de soirée, et Donald Trump, masqué, a salué à travers la vitre ses nombreux sympathisants, qui y étaient installés tout le week-end.

Mais cette initiative a surpris et suscité de vives critiques, en particulier liées au risque pour les agents du Secret Service l’accompagnant.

Après deux nuits à l’hôpital, un optimisme prudent dominait hier dimanche dans son entourage, bien que le médecin – ait finalement admis que l’état initial de son patient avait été plus grave que ce qui avait été officiellement déclaré dans un premier temps.

Faisant volte-face par rapport à son point presse de samedi, les autorités sanitaires ont confirmé que le premier locataire de la maison blanche  avait bien eu besoin d’une supplémentation en oxygène le vendredi dernier, pendant environ une heure, à la Maison Blanche, un épisode jugé suffisamment inquiétant pour décider de l’hospitalisation le soir.

Selon Robert O’Brien, son conseiller à la sécurité nationale, le président s’est ainsi appliqué – à donner l’image d’un président, certes hospitalisé, mais au travail.

Le septuagénaire a fait diffuser des photographies de lui “au travail” depuis l’hôpital, et il a publié deux vidéos depuis l’hôpital.

Samedi soir, il admettait que les prochains jours seraient “le vrai test”, la Covid-19 étant notoire pour la brusque dégradation que certains malades subissent après une phase initiale tolérable.

Source : nicematin.com

Facebook