DAO Abroulaye : de vendeur ambulant de pains à Fondateur de plusieurs Ecoles

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net

M. DAO Abroulaye- Fondateur du Groupe ETIC- diplômé en Management et en diplomatie

Il est jeune et plein d’enthousiasme. Mais il est surtout un manager né qui a su partir de rien pour se construire progressivement une renommée dans l’univers cosmopolite de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. De vendeur ambulant de pains, Dao Abroulaye est aujourd’hui à la tête d’un empire, l’un des plus puissants Groupe-Ecole de Côte d’Ivoire. Le patron du Groupe ETIC, LES VERTS, Comme on les appelle, est une fierté nationale qui a longtemps rêvé d’une jeunesse lucide, bien formée et capable de relever les défis de l’émergence prônée par le gouvernement ivoirien.

Dans tous les cas, il savait que rien de grand pour un pays ne pouvait se faire sans une jeunesse responsable et responsabilisée par la qualité et la somme des formations acquises. Il décida alors de créer une école. En janvier 2012, le rêve qui s’inscrit, selon lui, dans la vision du président Alassane Ouattara, devient alors réalité avec la naissance par ”césarienne” de l’Ecole Technique Informatique et Commerciale. Une fois dans l’eau, faut-il avoir peur de se mouiller, malgré les difficultés?

La plongée qui s’en suit, les navigations et autres tourbillons marins ne parviendront guerre à ruiner toute la détermination et les objectifs que l’homme s’est depuis longtemps exigé. Animé d’un esprit de gagneur, lui-même adepte des arts martiaux, progressivement, Dao Abroulaye va voir ses efforts se fertiliser, se bonifier et se concrétiser. L’école devient le Groupe ETIC avec l’ouverture de ETIC Marcory, Yopougon et Korhogo après seulement 3 années d’exercice.

Ce succès épatant qui rejailli sur le secteur de l’enseignement supérieur professionnel se traduit par le sens de responsabilité inculqué aux étudiants à travers une élégance vestimentaire particulière et une attitude mettant en situation de travail. Le fondateur Dao Abroulaye avait tout pensé et les résultats n’ont pas manqué à l’appel. Aujourd’hui quatre autres écoles se sont ajoutées: ETIC Bondoukou, ETIC Abobo, ETIC Korhogo et ETIC Odienné. Mais que vaut une école si les pensionnaires issus de celle-ci ne peuvent prétendre aux concours nationaux et internationaux?

L’une des batailles au cœur de l’engagement du premier responsable du Groupe ETIC était donc de voir ses diplômes homologués par l’Etat de Côte d’Ivoire au travers de la Commission de reconnaissance et d’équivalences des diplômes nationaux et étrangers Post-Bac. C’est un processus rigoureux basé sur la qualité de la formation et le sérieux de l’établissement.

Il n’en pouvait être autrement pour une école comme le Groupe ETIC qui s’est investi, dès sa naissance, dans une démarche qualité. Après les licences, l’année dernière, ses masters viennent d’être homologués. S’il en est ainsi, c’est parce que M. Dao a su s’entourer d’un personnel de qualité et fidèle dont l’abnégation et le sérieux au travail sont d’une grande satisfaction.

Dans son ambition ”QUELLE ECOLE POUR DEMAIN?”, M. Dao Abroulaye, diplômé en Management option stratégies, qui suit présentement des cours en diplomatie relations internationales, envisage de faire du Groupe ETIC une école internationale d’élite. Pour dire que M. Dao Abroulaye, c’est une vision managériale au service de l’éducation et de la formation en Côte d’Ivoire.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook