Daloa-Situation sociopolitique/Léopoldine Coffie Tiézan remobilise ses troupes

Par Beker Yao/afriquematin.net, correspondant permanentent

Les secrétaires généraux de section du Pdci-Rda de la délégation départementale  de Daloa  2 ont félicité le  mardi 19 février 2019 dernier, leur délégué,  Léopoldine Tiézan Coffie. A l’occasion d’une cérémonie de présentation de voeux, pour ses actions visant le renforcement de l’implantation ainsi que l’enracinement du parti dans la région, Zogbo Raphaël  a,  en sa qualité de porte-parole, réaffirmé le soutien des secrétaires généraux de section au délégué départemental pour son combat politique. Dans son adresse il a demandé, à leur « patronne » de maintenir la flamme du Pdci-Rda dans la région du Haut-Sassandra.

En réponse à cette préoccupation, Léopoldine Tiézan  Coffie leur a adressé ses remerciements pour leur attachement ainsi que leur soutien au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié et au parti. Mettant l’accent sur la tournée de sensibilisation et d’information sur l’importance des audiences foraines, sur la réconciliation, la culture de la paix, le pardon et le renforcement de la cohésion sociale après les élections municipales et régionales ainsi que l’identification et l’adhésion des nouveaux militants au Pdci-Rda, la première animatrice du parti de la délégation de Daloa 2 a profité de l’occasion de la mise en place d’un comité de réflexion sur le programme d’activité de l’année 2019, « Ces comités seront en rapport avec les sous-préfectures et les mairies pour le suivi de l’enrôlement après la phase d’information et de sensibilisation dans le cadre des audiences foraines » , a-t-elle confié.

Elle a exhorté les structures de base à faire l’état des lieux pour la redynamisation des sections et la remobilisation des militants. A-t-elle également sollicité  les  militants d’éviter d’être des proies faciles et d’avoir confiance au Président Henri Konan Bédié, « nous sortons des élections, il faut aller à la réconciliation, nous allons renforcer les capacités des secrétaires généraux de section à travers des séminaires de formation. Dans l’unité, la paix, nous devons renforcer notre cohésion autour du président Henri Konan Bédié, pour que nous puissions aller en ordre de bataille, car 2020 se prépare maintenant », .a-t-elle fait savoir. Les sensibilisant sur le bien- fondé des activités génératrices de revenus pour leur autonomisation financière, elle a annoncé la mise en place d’un programme, qui sera initié le réseau International des Femmes pour les actions affirmatives (RifaaI) en vue de leur proposer des projets dans divers domaines, notamment, les cultures vivrières, l’élevage des escargots, de grenouilles, etc.  Enfin se prononçant sur la situation sociopolitique ivoirienne,  elle a demandé aux parents d’élèves à entreprendre des démarches en faisant des propositions pour le retour de la paix dans le milieu éducatif afin de sauver l’année scolaire dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire.  « Que les Ivoiriens mettre le pays au-dessus de leurs intérêts personnels pour une paix durable en Côte d’Ivoire », a-t-elle invité les Ivoiriens au pardon.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook