Daloa/ Les pompiers civils rendent  hommage au général Vagondo Diomandé

Par Franck Elisé Bouabré, correspondant Afriquematin .net 

Les pompiers civils du pays ont rendu un vibrant hommage au Ministre de l‘Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé, pour les actions « louables » qu’il a suscitées en leur faveur. C’était récemment  au cours d’une rencontre d’échanges avec l’ensemble des pompiers civils du pays à Daloa.

Le porte-parole des pompiers civils, Etienne Kacou, a, à cette occasion dressé un bilan « satisfaisant » des actions du général  Vagondo en leur faveur, citant entre autres : la liberté syndicale, l’amélioration des conditions de travail et de vie, la revalorisation du corps des pompiers civils et l’établissement d’un profil de carrière. « M. le ministre, au regard de ce qui précède (…) nous ne nous inquiétons pas pour la suite », a-t-il indiqué, assurant que ses camarades et lui sont dans de bonnes mains. Poursuivant, il a fait savoir que les pompiers civils ont adhéré à la trêve sociale afin de permettre au général Vagondo d’achever dans le calme et la tranquillité le vaste chantier qu’il a entamé dans le domaine de la protection civile.

Quant au directeur général de l’office national de la protection civile, Amankou Kassi Gabin, il a souligné que le général Vagondo est un père de famille qui visite régulièrement les Centres de secours d’urgence (CSU) pour mieux appréhender les réalités du terrain afin de mieux répondre à leurs préoccupations.

Les deux intervenants ont, par ailleurs, salué le Président de la république, Alassane Ouattara, pour la création du corps des pompiers civils et aussi parce qu’il est, selon eux, le véritable inspirateur de la politique de protection civile que met en œuvre le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

En guise de reconnaissance, les délégations venues des différents CSU du pays ont offert de nombreux présents au ministre

Le ministre de l‘Intérieur et de la Sécurité, le général Vagondo Diomandé, a saisi cette occasion pour rappeler les attentes du gouvernement en matière de protection civile.

La rencontre qui se situait dans la dynamique de trêve sociale renouvelée le 8 août dernier par les organisations syndicales avait pour objectif de renouer et de consolider la confiance entre les pompiers civils et leur hiérarchie.

Les pompiers civils se sont engagés, pour leur part, à continuer de travailler avec « ardeur et dévouement » pour contribuer à la réalisation de la vision de leur hiérarchie.

De son côté, le Général Vagondo s’est engagé à poursuivre ses efforts pour améliorer l’image et les conditions de travail et de la vie des pompiers civile.

La Côte d’Ivoire dispose de 30 centres secours d’urgence repartis dans les différents chefs-lieux de région. Le contingent de pompiers civils a été déployé en avril 2015. Il était composé de 1500 jeunes ex-combattants.