Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Daloa : La région du Haut Sassandra au bord d’un chaos scolaire.

L’appel lancé par le préfet de région du haut Sassandra, M. Bako Ako Digbe Anatole-Privat, Mme la présidente de l’Université Lorougnon Guédé de Daloa, les inspecteurs de l’enseignement public, la directrice du ministère de la femme de la famille et de l’enfant, les chefs traditionnels et religieux et bien d’autres techniciens du corps de l’enseignement scolaire ce samedi 02 mars 2019 n’a pas eu d’échos à Daloa. Cet appel mentionnait le pardon à l’endroit des grévistes en vue de reprendre les cours dans toute la région du haut Sassandra à compter de ce lundi 04 mars 2019. DaloaChose qui n’a donc pas été respecté. Selon les propos d’un enseignant qui veut garder l’anonymat, “le vrai problème n’a pas encore été touché et débattu à fond. En second point, le gouvernement nous a fait venir des personnes qui ne sont pas des décideurs, ce qui constitue pour nous une insulte et un manque de considération à l’égard de nos revendications. Etant donné que les décisions viennent essentiellement d’Abidjan, nous n’avons d’autres choix que de nous plier à celles-ci  et aux décisions non du Préfet de région qui lui n’a rien à avoir avec cette grève.” Les élèves eux par contre ont massivement assailli les classes des différents établissements. Malheureusement les enseignants étaient absents.

 

Hermann ADEPO correspondant daloa

Facebook