Daloa : la Jeune Chambre Internationale apporte sa solution à la migration clandestine

Par Hermann Adepo, Afriquematin.net

 Ville reconnue comme étant la plus atteinte par la migration clandestine, La ville de Daloa, grâce au concours  de la Jeune Chambre Internationale (JCI) veut prendre le taureau par les cornes. C’est pour combattre ce fléau que  la jeune chambre internationale (jci) dont la mission est d’offrir  aux jeunes gens des opportunités de développement en leurs donnant la capacité de créer des changements positives à organisée le jeudi 25 juillet 2019 à la salle des fêtes de la mairie de Daloa autour du thème « l’activité agricole, une réponse à la migration clandestine. »

Daloa

Cette cérémonie qui constitue une ouverture au programme de la foire agricole du haut Sassandra a été parrainée par le ministre Mabri Toikeusse, représenté par Bamba Siaka, directeur régional du CROU Daloa et supervisée par le préfet de région représenté par la secrétaire générale n°2 de la région du haut Sassandra.

Jean Yves Ajavon, président de la JCI  Daloa, a profité pour lancer un appel aux jeunes et aux familles afin de les inviter  à s’intéresser à l’agriculture, gage d’un avenir sûr.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook