ads bas

Daloa/ Investi,  Bakayoko Mamadou, nouveau délégué régional de l’Unajcop-Ci, promet renforcer la capacité des journalistes

ads bas

Franck Elisé Bouabré, correspondant Daloa, afriquematin.net

Bakayoko Mamadou, élu récemment nouveau délégué régional de l’Unajcop-Ci, a été investi ce samedi, en présence de Yaya Sylla, premier adjoint au maire de la commune de Daloa, patron de la cérémonie.

C’est officiel désormais ! Bakayoko Mamadou, le correspondant permanent de Nord-sud info est le nouveau délégué de la région du Haut-Sassandra de l’Union des Journalistes et Correspondants et Presse de Côte d’Ivoire (Unajcop-Ci). La cérémonie de son investiture s’est déroulée ce samedi dans la salle de réunion du conseil régional du haut Sassandra.

Le délégué nouvellement investi a exprimé toute sa reconnaissance au bureau national qui a bien voulu placer sa confiance en sa modeste personne. Il s’est dit également prêt à relever le défi qui l’attend. Bakayoko Mamadou a promis de privilégier des ateliers de formation en faveur de tous les correspondants afin de renforcer leur capacité dans les rédactions.  « Nous allons nous atteler à former véritablement nos jeunes frères qui, pour la plupart n’ont pas fait d’école de journalisme, pour qu’ils soient des journalistes professionnels », a-t-il affirmé.

Ladji Abou Sanogo, président national de l’Unajcop-Ci a expliqué les raisons qui l’ont motivé à porter son choix sur le nouveau délégué régional du Haut-Sassandra. Ces raisons sont, selon lui «  son professionnalisme, son sérieux et sa qualité de rassembleur ». S’adressant au nouveau délégué de ladite région, il l’a instruit à jouer la carte de la cohésion et de l’Union comme le veut l’objectif de l’Unajcop-Ci tout en misant sur le professionnalisme de ses confrères. « Vous devez être un délégué exemplaire qui doit prôner l’amour collégial, l’union entre confrères. Vous devez également vous imprégner des réalités de vos confrères et surtout ne soyez pas un dictateur mais choisissez l’option de discussion pour mieux gérer cette noble tâche que nous venons de vous confier », a exhorté le président Ladji Abou Sanogo.

Tivoli Aka, directeur des affaires culturelles et de développement du district autonome Haut-Sassandra de la Marahoué, représentant le ministre gouverneur Mathieu Babaud Darret a, pour sa part rassuré d’accompagner d’avantage le bureau régional et son nouveau délégué. Il faut rappeler que la cérémonie d’investiture a été suivie d’un conclave des membres du Ben en vue de redynamiser la politique d’orientation de cette organisation des journalistes et correspondants de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.