ads bas

Crise politico-militaire-Verdict du Tribunal/ Hubert Oulaye prend vingt (20) ans

ads bas

Vingt ans de prison ferme pour Hubert Oulaye et pour son coaccusé Maurice Djiré, un villageois-, accusé d’être un exécutant. La justice le soupçonnait  d’être  jadis très actif dans la région de l’Ouest, et surtout d’avoir financé, un groupe armé composé de mercenaires libériens et de miliciens autochtones guérés, à hauteur de deux (2) millions de Fcfa.  Ce peloton est accusé d’avoir tendu, le 8 juin 2012, une embuscade mortelle à des casques bleus de l’ex-Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci). Sept casques bleus nigériens et un soldat ivoirien avaient été tués dans l’attaque. Le même jour, dans une opération distincte mais en lien avec la première, au moins huit civils ivoiriens avaient été tués – quinze, selon d’autres informations. L’ex- ministre de la Fonction publique avait fermement nié son implication dans cette affaire, quand son coaccusé soutenait n’avoir reçu aucune somme d’argent de sa part.  Me Toussaint Dacko, avocat de l’accusé, avait réclamé en vain le procès-verbal d’audition des deux mercenaires libériens qui auraient passé des aveux, au Liberia, accusant ce proche de Laurent Gbagbo de les avoir financés. En lieu et place, la cour s’était appuyée sur une note de la DST considérée par la défense comme « une pure fabrication ». Les avocats avaient fini par se retirer du procès, avant de réapparaître hier  mardi pour les plaidoiries.

Source : J.A avec afriquematin.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.