CPI: Laurent Gabgbo et Charles Blé Goudé reçoivent leurs passeports. Ils peuvent désormais voyager.

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

La Cour pénale internationale (CPI) a posé, ce jeudi 30 septembre 2020, un acte fort en faveur des deux célèbres prisonniers ivoiriens, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. D’après une déclaration du tribunal basé à La Haye, aux Pays-Bas, les deux hommes politiques sont entrés en possession de leurs passeports.

Accusés de crimes contre l’humanité suite à la crise postélectorale qui a officiellement fait 3000 morts, Laurent Gbagbo, ancien président de la république et son Ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé avaient été acquittés en 2019 par le tribunal international.

Désormais, ils n’auront plus besoin d’une autorisation avant de se déplacer sur de longues distances. La CPI a aussi annulé l’obligation de faire un rapport hebdomadaire sur leurs déplacements. En pratique, cela signifie qu’ils peuvent désormais tous deux voyager.

Après cette décision qui constitue une victoire pour les deux hommes et leurs partisans, il reste la clause de l’annulation totale des conditions liées à leur remise en liberté, ultime combat de ses avocats. Avec ce document, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé peuvent désormais se permettre des voyages dans leur pays d’origine, dont la constitution, rappelons-le, interdit l’exil à tout citoyen.

Facebook