Côte d’Ivoire/De nouvelles attaques contre les forces de défense et de sécurité

Dans la nuit du 20 au 21 avril 2021, les forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire ont été la cible, de nouvelles attaques à Abobo N’dotré dans la commune d’Abobo. Ces attaques ont  fait, selon un bilan provisoire, trois morts, deux blessés.

Une attaque a visé mercredi 21 avril, les forces de défense et de sécurité dans la commune d’Abobo. Selon un communiqué de l’Etat-major des Armées, des individus non identifiés ont ouvert le feu sur les postes de garde de la base militaire de N’dotré dans la commune d’Abobo, avec l’intention certaine d’y pénétrer de force. «  La réaction immédiate des sentinelles de fraction a donné lieu à des échanges de tirs nourris, obligeant les assaillants à prendre la fuite. Le bilan provisoire fait état d’un blessé léger coté ami ; trois tués et un blessé fait prisonnier côté ennemi ainsi que de nombreux matériels saisi », précise ledit communiqué.

Rappelons que la Côte d’Ivoire avait été frappée une première fois par une attaque jihadiste en mars 2016, dans la ville balnéaire de Grand-Bassam, près d’Abidjan : des assaillants avaient ouvert le feu sur la plage et des hôtels, faisant 19 morts.

Facebook