Côte d’Ivoire/A quelques jours des congés de noël 2021, Saint-Clair Allah appelle les élèves au respect scrupuleux du calendrier scolaire

Dans un communiqué relatif au phénomène des congés anticipés, le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Saint-Clair Allah appelle les élèves au respect scrupuleux du calendrier scolaire.

Nous vous invitons à lire la déclaration du Bureau Exécutif National de la Fesci signé ce 02 Décembre 2021 par son Secrétaire Général, Saint-Clair Allah (Nl Makélélé).

 Depuis quelques jours, des événements condamnables survenus dans plusieurs établissements scolaires du pays en cette période de fin d’année coïncidant à la période des congés de Noël, montrent malheureusement la résurgence voire la persistance du très détestable phénomène des congés anticipés. Dans leur volonté d’aller en congés avant la date officielle de départ établie par le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) c’est-à-dire du Vendredi 17 Décembre 2021, après les cours du soir, au Dimanche 02 Janvier 2022 inclus, certains élèves accompagnés de personnes déscolarisées provoquent l’arrêt inopiné des cours entravant ainsi gravement le respect du Quantum horaire nécessaire à l’exécution efficiente du programme scolaire.

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) vient encore cette année réitérer à l’endroit des élèves de Côte d’Ivoire son appel au respect scrupuleux du calendrier scolaire.

Par ailleurs, elle rappelle à l’opinion nationale et internationale que contrairement aux accusations diffamatoires à elle faites par ses détracteurs, son engagement à lutter contre ce fléau qu’est devenu le phénomène des congés anticipés est désormais de notoriété publique.

Elle en veut pour preuves les nombreuses campagnes de sensibilisation menées à travers le pays aussi bien par son Bureau Exécutif National (BEN-FESCI) que par ses Sections de base dans les différents établissements scolaires du pays. D’ailleurs, elle informe que des missions sillonneront à partir du Lundi 06 Décembre 2021 toute l’étendue du territoire national pour l’apothéose de la session 2021 de la campagne de sensibilisation contre les congés anticipés et la promotion de la non-violence en milieu scolaire.

Enfin, elle appelle l’ensemble des acteurs et partenaires du système éducatif ivoirien (Parents d’élèves ; élèves ; autorités administratives, politiques ; judiciaires ; traditionnelles et coutumières ; ONG etc.) à conjuguer nos efforts pour éradiquer définitivement ce fléau de trop qui gangrène l’école ivoirienne.