Concours « Awlouaba » /La plus belle se nomme Alloua Marie Tatiana Yankey

Par Justin Kassy/afriquematin.net

La beauté africaine a ses critères que les Européens, voire certains Africains d’aujourd’hui, ignorent. En Afrique ancienne, on dit d’une femme qu’elle est belle, quand elle a le cou strié, des courbes, etc. La femme africaine est aussi considérée belle, quand, après plusieurs maternités, elle conserve encore intactes ses rondeurs de beauté.

Alloua Marie Tatiana Yankey, âgée de plus d’une vingtaine d’années est dotée de ces atouts. Malgré ses deux maternités, sa beauté naturelle lui a permis de faire la différence entre elle et ses concurrentes, dans ce concours de beauté, tout en aidant aussi le jury à opérer un choix, qui a fait l’unanimité sur les résultats.

Alloua Marie Tatiana Yankey, élue Awoulaba 2021

Avec 184 points, « L’Awoulaba Côte d’Ivoire 2021 » Alloua Marie Tatiana Yankey est agent commerciale dans une entreprise de la place, représentait la Commune de Marcory.  Guehoué Dibo Marie-Josée de la commune de Port-Bouët, 157 points et Marie-Noëlle Sérikpa de la Région du Sud – Comoé, 155 points sont ses deux Saramans.

Comme récompense, Alloua Marie Tatiana Yankey gagne un terrain urbain dans la Commune de N’Douci, une voiture du partenaire auto, qui lui sera prêtée pendant son mandat – une somme de plus d’un million de Fcfa de la Première Dame Dominique Ouattara. « Je dédie ce titre à ma famille et mes proches, ainsi qu’au « Comité Awoulaba » de Marcory, conduit par Assé Anicet qui m’a soutenue ».

Les différents passages des candidates ont donné de voir du bazin, maxi-pagne tissé et tenue traditionnelle.

Geneviève Dahon qui présidait le concours a dit sa joie d’avoir réussi cet autre pari et d’être aussi satisfaite sur le plan organisationnel. « Awoulaba Côte d’Ivoire2021 », c’est du vrai ! J’exhorte les autorités à nous soutenir davantage ».

  Cette 14ème édition qui a eu lieu le 21 juillet2021 dernier à la salle François Lougah du Palais de la Culture avait pour thème « Lutte contre les discours de haine ! »  

Les commentaires sont fermés.