ads bas

Célébration de la Journée internationale de la femme/ La ministre Nassénéba Touré obtient 3 milliards du Groupe Ecobank pour renforcer l’entreprenariat féminin.

ads bas

Par Guillaume Ahi/afriquematin.net

Le Samedi 05 mars 2022 à la Maison de l’entreprise au plateau, Madame Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Groupe Ecobank ont signé une convention en prélude à la journée internationale de la Femme célébrée chaque 08 mars. Dans cette convention, le Groupe Ecobank mettra à la disposition des femmes de Côte d’Ivoire à travers le projet « ellever » la somme de 3 milliards pour renforcer l’entrepreneuriat féminin. La signature de cette convention a eu lieu au cours d’un panel de haut niveau sous le patronage du Premier ministre Patrick Achi en présence de la ministre Gouverneur Goudou Coffie, d’Ambassadeurs de l’Union européenne et de nombreuses autres responsables.

La ministre Nassenéba Touré ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Groupe Ecobank Côte d’Ivoire représenté par son Directeur général Paul Harry Aithnard ont signé une convention lors d’un panel de haut niveau en prélude à la Journée internationale de la Femme. Cette convention d’un montant de 3 Milliards octroyer par le Groupe Ecobank permettra à travers le Projet « ELLEVER » de booster les activités des femmes entrepreneurs de Côte d’Ivoire.

Au cours de cette cérémonie, le Directeur général du Groupe Ecobank Côte d’Ivoire s’est dit très satisfait de la signature de cette convention « Je suis très heureux de prendre part ce jour à la signature de cette convention de partenariat entre Ecobank et le Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant. Notre présence à vos côtés ce matin traduit la volonté manifeste de Ecobank d’œuvrer conjointement avec le Ministère de la Famille de la Femme et de l’Enfant pour une coopération exemplaire dans tous les domaines et particulièrement celui du développement de l’appui financier » s’est -il réjouit. Poursuivant le Directeur Général a insisté sur la signature de ce partenariat et a annoncé que d’autres actions seront menées faciliter les activités économiques des femmes « Aujourd’hui par le biais de la signature de cette convention entre le Ministère de la Famille de la Femme et de l’Enfant, c’est une enveloppe de 3 milliards que nous mettant à la disposition des femmes entrepreneur de Côte d’Ivoire. Nous allons aller plus loin, nous entendons mener des actions qui sont des actions en faveur de l’autonomisation des femmes. Nous allons développer plusieurs produits pour permettre une éclosion de l’entrepreneuriat féminin en Côte d’Ivoire » a-t-il déclaré.

Poursuivant, Paul Harry Aithnard, Directeur général de Ecobank Côte d’Ivoire a énuméré quelques actions entreprises par le groupe dans le but d’aider les femmes à la réalisation de leur plein potentiel « Le groupe Ecobank a annoncé en novembre 2020 un programme spécial de crédit d’appuis aux femmes entrepreneure dont l’objectif principal est d’aider les femmes à réaliser leur plein potentiel. Par exemple au niveau local nous avons signé une convention avec la fondation CEFIS qui s’inscrit dans la vision commune que nous avons, celle de renforcer le leadership des femmes dans l’écosystème des affaires et dans le secteur privé. Au niveau international nous avons signé plusieurs partenariats avec les géants de certaines entreprises américaines comme Google avec lesquelles nous collaborons pour renforcer les capacités des entrepreneurs féminins » a déclaré le Directeur général de Ecobank Côte d’Ivoire.

Pour sa part, la ministre Nassénéba Touré s’est réjouie de la signature de cette convention à la veille de journée internationale de la Femme et a remercié l’ensemble des femmes pour leur mobilisation pour ce panel « Ma joie est grande ce matin de me retrouver parmi vous chère sœur à l’occasion du panel de haut niveau organisé dans le cadre de la Journée internationale de la Femme, et qui est marquée par un évènement de taille : la Signature du partenariat avec Ecobank qui a donné naissance aujourd’hui et qui vaut 3 milliards. Merci à Ecobank d’avoir un regard à l’endroit des femmes ». La ministre a tenu a remercié davantage les femmes leaders des divers secteurs d’activités et des partenaires techniques « Je me réjouis également de la présence des femmes leaders de divers secteurs d’activités socioéconomiques notamment des femmes duc secteur de l’agriculture présentent, merci pour votre présence distinguée. Merci à nos partenaires technique et financier pour leurs appuis multiformes pour l’atteinte de nos objectifs de promotion de l’égalité du genre et de l’autonomisation de la femme » s’est-elle réjouit. Poursuivant, la ministre a remercié le Directeur général de Ecobank pour ce partenariat qui viendra renforcer les actions en faveur de l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire « La cérémonie de signature de cette convention de partenariat avec Ecobank Côte d’Ivoire temps fort de l’activité de ce jour, m’offre l’heureuse occasion de traduire tous mes remerciements à Paul Harry Aithnard, Directeur général pour sa volonté affichée d’accompagné le Ministère de la Famille de la Femme et de l’Enfant dans sa mission d’autonomisation des femmes ivoiriennes » a-t-elle fait savoir avant de montrer aux femmes le bien-fondé du programme « Ellever » dont elles viennent de bénéficier « Le programme ‘’Ellever’’ d’Ecobank qui vient de nous être présenté est une aubaine pour notre cible : les femmes entrepreneurs confronter aux défis permanents de recherche de financement pour la réalisation ou l’extension de leur activité. C’est pourquoi le gouvernement ne cesse de ménager des efforts pour mettre en œuvre et encourager les initiatives public-privé en vue d’accélérer la transformation économique de notre pays » a déclaré Madame la ministre.

Pour clos son propos, la ministre Nassénéba Touré s’est penchée sur les changements climatiques en cours dans le pays dont les femmes sont les premières victimes de par leurs activités « Les changements climatiques et leur effet dévastatrices sont de plus en plus ressentis par la population féminine. Dans la recherche de solution durable le Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant veut mettre les femmes au premier rang de ce combat » a-t-elle conclut.

Rappelons que le programme « Ellever » du Groupe Ecobank a été spécialement conçu pour les femmes, facilite l’innovation et la réussite des entreprises féminines en leur apportant des solutions financières et non financières sur mesure qui répondent à l’évolution de leurs besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.