Candidature de Bédié/Ange Dagaret-Dassaud, met Tiken Jah au pas

Suite à sa sortie hasardeuse sur la candidature du président du Pdci-Rda pour les prochaines élections présidentielles, il a plu à un idolâtre artiste de fustiger cette décision des militants du parti septuagénaire. Pour clore les élucubrations de cet autre adepte de l’insouciance, le délégué communal de Cocody 2, membre du bureau politique du Pdci-Rda Ange Dagaret-Dassaud vient de réorienter ce mercenaire  de Tiken Jah.   

« Henri Konan Bédié est vieux ! » Oui il l’est ! Mais dans toute sa carrière politique, il n’a levée aucune armée contre la Côte d’Ivoire. Pendant toute sa carrière politique, il n’a jamais été du côté des ennemis de la Côte d’Ivoire contre la Côte d’Ivoire. Il n’a jamais affaibli la Côte d’Ivoire dans les médias occidentaux et internationaux. Il n’a jamais frappé un régime lorsque celui-ci est moribond. Il n’a jamais « Gnaganmi » son Pays qu’il veut gouverner et qu’il ne peut pas compétir à la loyale dans une démocratie électorale.

Alors M. Tiken Jah de Fakoli! Bédié  n’a pas besoin d’un chanteur de reggae mercenaire pour apprécier sa capacité à gouverner la Côte d’Ivoire à l’âge de la maturité et de l’expérience qu’il a fièrement.

Demandez à Tiken Jah, qu’on t- ils apporté à la Côte d’Ivoire ceux qu’il estime plus Jeunes et qui sont encore Jeunes ? Comment sont-ils arrivés à la succession de leurs prédécesseurs ? Et quel est finalement leur résultat dans la stabilité politique de la Côte d’Ivoire et dans l’Union des Ivoiriens ?

Tiken Jah! Faites le bilan de vos chansons ! Elles sont toutes édictées loin de l’esprit de rasta. Le reggae ! Le rastafarisme ! Ce n’est pas contre un individu mais pour dénoncer les systèmes politiques odieux qui avilissent les peuples et bafouent les droits de l’homme.

Henri Konan Bédié  est-il un système politique ? Ou est-ce son bel âge ? En quoi Bédié et son âge de grand respect ont-ils bafoué un jour les droits du reggaeman mercenaire Tiken Jah qui utilise le reggae pour sa survie de mercenaire rasta.

Arrêtez donc de vous mêler du choix d’un Parti autonome et souverain dans lequel vous ne militez pas ! Arrêtez également de vous comporter en censeur des hommes politiques Ivoiriens qui ne sont pas de votre goût régionaliste. Cessez de vous en prendre à Bédié !

Henri Konan Bédié  a une seule et unique préoccupation politique : contribuer en tant que doyen d’âge des hommes politiques IVOIRIENS à la stabilisation politique de la Côte d’Ivoire, au retour définitif de la paix, à la régularisation de la démocratie républicaine et à la réconciliation de tous les IVOIRIENS au service de la Côte d’Ivoire.

Voici l’unique dessein de l’homme de devoir qu’est Henri Konan Bédié. Et non pour être une mauvaise source d’inspiration d’un reggaeman mercenaire en mal de publicité.»

#PDCI 2020

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook