Tiken Jah- Henri Konan Bédié/ un citoyen ivoirien démontre la « mauvaise éducation » du reggaieman.

Par Christ Zorro, Afriquematin.net

Après avoir taxé le président du PDCI RDA, Henry Konan Bédié de « Président le plus vaurien d’Afrique » suite à sa désignation, par sa chapelle politique, comme candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020,  le reggaieman Ivoirien Tiken Jah Fakoly a vu déferlé sur sa personne des commentaires les plus virulents. Au nombre de ceux-ci, celui d’un de ses compatriotes, Jean Yves Esso, qui, au travers d’une lettre ouverte, n’y est pas allé du dos de la cuillère. Ci-dessous, l’intégralité de cette correspondance.

Objet : Reponse à votre mauvaise éducation de microbe poussée à l’extrême.

« Cher monsieur Fakoly,

Nous avons pris connaissance de votre sortie hasardeuse et irrespectueuse en direction du président BEDIE.

Depuis l’annonce de la candidature du président BEDIE à la Convention de désignation du candidat PDCI RDA qui incarnera son projet à l’élection présidentielle de 2020, les cyberactivistes du RDR ont essayé à travers moult sorties toutes aussi pitoyables les unes que les autres, de battre en brèche le choix du parti le plus ancien et le mieux structuré de Côte d’Ivoire.

L’on pourrait se demander pourquoi tant de haine… mais à la vérité on comprend qu’ils puissent être gênés aux entournures par le choix de leur candidat au charisme d’escargot qui ne fait plus recette tant ils ont usé, abusé et recyclé les éléments de langage autour de leur concept.

Vu que le capitaine alité ne peut plus agir, ils ont décidé de ruer notre président HKB dans les brancards. On ne peut pas en vouloir à ces cyberencartés qui doivent à tout prix justifier leurs prébendes mensuelles dont ils jouissent de la case. Pour une fois que le vol de deniers publics peut servir à tenter de solliciter les méninges de ces receleurs formés à la sauce Kandia, afin qu’ils nous publient desormais des posts de plus de 160 caractères, moins en conflit avec la langue française, nous n’allons pas nous en plaindre.

Cher monsieur Doumbia,

L’agencement mental inconvenant de vos idées, vos raisonnements hérétiques et vos conclusions hâtives manquant de respect à vos aînés, qui plus est à vos parents, voire à vos grands parents peuvent s’expliquer par votre consommation abusive de substances hallucinogènes interdites.

Si le PDCI RDA permet, par le truchement de ses cadres, de susciter un peu plus de débats intellectuels au RDR, on ne peut qu’applaudir cette mission de service public dans une république où les microbes essaiment 100 fois plus vite que les vrais polémistes.

Au delà donc de ces nano-réactions habituelles de nos cybervoyous, on a été surpris de vous voir apparaître dans le débat. Je pourrais, à l’instar de votre discographie, dire que “Plus rien ne m’étonne” mais il serait plutôt de bon ton de se référer à votre aîné, la légende du Reggae, Alpha Blondy, qui disait à ce “Mister Grande Gueule” de la fermer car, “il se prend pour ce qu’il n’est pas”.

Cher Moussa,

Vous êtes l’exemple achevé du parcours type du microbe ivoirien à qui tout doit être dû, et qui a plus souvent entendu prononcer le mot “insulte” que le mot “respect” dans son éducation.

Dans les années 2000, vous vous êtes lâchement exilé au Mali au plus fort des tensions politiques. Alpha Blondy quant à lui a critiqué les régimes et a régulièrement pris ses aises dans sa résidence de la Riviera.

Aujourd’hui HKB continue de critiquer le régime quand cela lui apparait indispensable pour le bien-être des ivoiriens, tout en continuant à vivre entre Daoukro et Abidjan malgré plusieurs mois d’une atmosphère politique délétère tandis que le lion du RHDP vit, malheureusement (et nous lui souhaitons un prompt retablissement), un séjour de santé prolongé dans les hôpitaux français, lui qui aurait soit disant investi plus de 300 milliards dans son propre système de santé.

Tout ce bruit autour de notre système de santé qui serait devenu performant vient de faire lamentablement un gros “pschitt”, à l’instar de votre dernier album “Le Monde est chaud” sorti en 2019, comme le momentum de votre carrière, vous qui vous êtes vu trop beau après quelques albums et qui commenciez à rouler des mécaniques et vous prendre pour votre aîné Alpha Blondy.

Cher monsieur,

Vous avez depuis quelques années effectué un retour triste et sans gloire dans la “République des Médiocres” chère à notre brillant écrivain ivoirien, Lebel Ngoran, produisant plus de notes vocales déstructurées que de notes musicales appréciées.

Vous écouter en plus vous attaquer au président Henri Konan BEDIE de façon aussi cavalière nous rappelle comment vous insultiez la légende Alpha Blondy qui lui aussi pourtant avait critiqué le sphinx de Daoukro, mais en ayant pris le soin d’utiliser des mots plus policés pour exprimer ses désaccords argumentés.

Vous avez, vous, préféré faire étalage de votre mauvaise éducation plus proche de celle d’un “microbe” ivoirien pour sans doute susciter des “likes” que votre déroute artistique actuelle ne vous permet plus d’avoir.

Vous devriez pourtant faire partie de ceux qui devraient saluer le retour du Président HKB dans l’arène politique car le souvenir de sa gouvernance nous rappelle, à nous les passionnés de Reggae, les seuls moments où vous aviez encore un peu de talent…

Qu’espérer d’un individu qui a insulté le pape mondial de son art et qui après 23 ans de carrière ne lui arrive même pas à la naissance de l’orteil ?

Quelle crédibilité accorder à quelqu’un qui a fui comme Pierrette Adams et insulté copieusement son pays au motif qu’il n’était pas d’accord avec ses dirigeants ?

Monsieur Tiken Jah Fakoly,

Ayez du respect pour vos ainés même si vous ne les aimez pas. Vous avez le droit de vous comporter comme un microbe de la pensée, mais ayez l’élégance de le faire avec des mots dignes de la culture du respect que nous ont toujours envié les autres nations du monde. Car nous serons toujours là pour vous rappeler que, pour l’instant, vous n’êtes qu’un mirage de la musique ivoirienne.

Recevez mes meilleures salutations ».

Jean-Yves ESSO ESSIS
Citoyen ivoirien

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook