Brutalités policières en Amérique/ Queen Nicole Camara « MissGuinéeAmériquedunord » s’insurge contre.

Par JUSTIN  KASSY/ Afriquematin.net

Avec toutes les atrocités que subit l’Américain Noir aujourd’hui encore aux Etats Unis, est-il possible de parler d’égalité entre l’Américain Blanc et l’Américain Noir ? Est-ce que cette « égalité » n’est pas plutôtvirtuelle (une vue de l’esprit), qu’une réalité tangible ? On peut aussi s’interroger si, avec ces agissements qui frisent l’animalité, l’inhumanité, l’Américain Noir peut encore espérer être un jour au bout de ses peines et affirmer son « américanité » ? Les événements malheureux qui viennent de se dérouler récemment aux Etats Unis sont une éloquente illustration du sentiment de dédain dont l’Américain Noir est l’objet

Pour marquer leur colère, leurs mécontentements, l’escroquerie morale dont ils sont sujets,  des Américains Noirs d’origine et d’adoption ont organisé des manifestations de protestation dans les rues de Washington et de celles de quelques Etats du pays. C’est dans cette optique que « Missguinéeamériquedunord », l’événementiel de beauté et de culture guinéenne d’Hawa Barry Diallo,  a organisé, à l’initiative de Queen Nicole Camara, elle-même « Missguinéeamériquedunord » une marche de protestation contre les brutalités policières contre les Noirs. Queen Nicole Camara a ajouté : « Nous avons aussi organisé cette marche pour AMADOU DIALLO de la Guinée et tous les autres Noirs qui ont perdu injustement la vie en Amérique. »

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook