Brexit/Londres assure avoir obtenu des garanties

À la veille d’un vote crucial, la Première ministre britannique Theresa May, qui s’est rendue hier lundi soir à Strasbourg pour rencontrer les responsables européens, a affirmé avoir obtenu des « changements juridiques » contraignants dans l’accord sur le divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. À quelques jours du Brexit, Theresa May est dans une tentative de sauvetage de l’accord de divorce conclu  vers la fin du mois de novembre avec les responsables européens, texte qui avait été rejeté massivement par son parlement il y a deux mois.  Les « Brexiters » n’en veulent pas, craignant de rester indéfiniment « piégés » dans une union avec l’Union européenne, car il implique un alignement étroit du Royaume-Uni sur les règles commerciales européennes jusqu’à la conclusion d’une meilleure solution. Si l’accord devait être rejeté, les députés voteront demain mercredi 13 mars 2019 sur la possibilité de sortir de l’UE sans accord. Un scénario redouté par les milieux économiques. Pour les députés britanniques, ce sera la dernière chance d’approuver un accord -, a averti le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker

Avec AFPet lemonde.fr

Comparer

Facebook