Bouaké/L’élégance et la beauté mises en lumière le 21 août

Par Justin Kassy/afriquematin.net

Le Centre Culturel Jacques Aka de la capitale de la Région du « Gbêkê » accueille ce samedi 21 Aout 2021, la première édition du concours de beauté « Miss Urban Bouaké 2021 ». Cette cérémonie va permettre de mettre en lumière la « plus belle et intelligente reine urbaine de Bouaké ». 

D’ordinaire, un tel événement ne manque pas d’accueillir un nombreux public, car, Bouaké étant la ville connue pour son attachement à la chose traditionnelle et culturelle, va, une fois encore, sacrifier à la tradition.

Fort de ce sentiment, de cette caractéristique légendaire, on peut affirmer, sans risque de se tromper, que les spectateurs seront nombreux à cette fête de beauté. Qui va sans doute ranimer des souvenirs pour certains, et susciter la curiosité pour d’autres.

Avec une telle manifestation culturelle, on espère que la flamme de l’événementiel va être rallumée dans la ville qui a inspiré, dans les années 1960 et 1970, un grand chanteur d’alors, Louis Magne, qui a composé cette belle mélodie, « Bouaké et sa piscine ! Ses grandes rues bien éclairées ! »  

Dix-huit jeunes filles ont été sélectionnées pour aller à la conquête de la « couronne urbaine de beauté ».

 Mais comme dans chaque compétition de telle envergure, tout le monde court. Mais la gloire, le trophée, revient à une seule prétendante.


Les commentaires sont fermés.