Bingerville : « un arbre énorme attise la curiosité ».

Par Serikpa Djeckou De Sylva-Afrique Matin.Net

Bingerville, c’est une ville de Côte d’Ivoire, au bord de la lagune Ébrié. Elle appartient au District Autonome d’Abidjan. Cette bourgade de marché est devenue capitale de la colonie française entre 1900 et 1934, avant de laisser la place à Abidjan. Selon l’histoire, elle doit son nom au gouverneur français Louis-Gustave Binger.
On trouve à Bingerville, l’école des arts appliqués, souvent désignée sous le nom d’École de sculpture Combes, du nom du sculpteur français, qui s’y était installé dans les années 1950. Ce musée Combes abrite d’anciennes sculptures de grande taille et autres objets historiques sont à y découvrir. Bingerville abrite aussi un immense jardin botanique.
Mais à Bingerville, notre curiosité a été attirée par un Fromager. Selon l’Expert Koffi Atchin Marc Elie, cet arbre a pour nom scientifique, Ceiba pentandra de la famille la famille des Bombacaceae (ou Malvaceae) . Aussi appelé kapokier car il produit également des fibres à kapok. C’est une espèce africaine et américaine. L’origine du nom pourrait aussi être expliquée par la déformation de l’expression « forme âgée », inspirée par les reliefs du tronc évoquant des rides nous dit un autre expert.
Le fromager de Bingerville situé non loin de l’Hôpital de la ville est un arbre fascinant. De par sa taille (40 mètres, voire 60 mètres) environ, et ses contreforts puissants, ne peut laisser indifférent tout visiteur. Cet arbre marque par l’histoire de la ville de Bingerville, même si aujourd’hui son histoire s’est évanouie dans la mémoire collective. Deux cens ans, trois cens ans ou plus, nul ne le sait. Certainement un arbre sacré qui fait corps avec les esprits. Dans tous les cas, nous sommes en Afrique. Ce qui fait sans doute de cet arbre, un arbre respecté et protégé. Un arbre qui a échappé aux attaques et agressions humaines. Aujourd’hui, il est la fierté de la ville et la municipalité devrait en faire un véritable site touristique.

djeckoudesylva@gmail.com

Les commentaires sont fermés.