Bingerville: après les résultats de la CEI locale donnant vainqueur Issouf Doumbia, que veut la CEI de Youssouf Bakayoko?

Par Léon SAKI – Afrique Matin

La patience des populations de Bingerville commence à devenir insupportable. Pour cause, après la proclamation des résultats par la CEI locale donnant vainqueur le candidat Issouf Doumbia, la grande CEI de Youssouf Bakayoko prend du temps à confirmer les résultats. Une telle attitude contribue forcément à entretenir une grande tension susceptible d’aboutir à des violences post-électorales.

Et Bingerville est certainement dans cette posture. Dans la journée de lundi 15 octobre 2018, des personnes voulant profiter du sommeil encore incompréhensible de la CEI à proclamer les résultats officiels donnant vainqueur l’honorable Issouf Doumbia, attisent les tensions à travers des rumeurs pour fermer les marchés et entretenir un climat de peur.

Pourquoi ce long silence de la CEI, alors que le candidat sortant, troisième au classement reconnait sa défaite. Quant à Ahin Jean, le deuxième au classement, il ne peut prétendre renverser la tendance vu l’écart d’électeurs entre lui et le vainqueur. Même si certain pensent que le candidat Ahin Jean est un poulain de la ministre Anne Oulotto, il urge pour la CEI de ne pas procéder à un tripatouillage des résultats pour éviter à la Côte d’Ivoire les souvenirs douloureux de 2010.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook