Assassinat de la secrétaire de la paroisse Ste Cécile/Le présumé tueur sous les verrous

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

« Je lui ai donné plusieurs coups avec la scie qui était dans mon sac. Elle était dans un bain de sang. Après avoir posé l’acte, j’ai recueilli le sang et je suis parti », témoigne Niamké Tchi Heiman Anderson, le présumé assassin de Brou N’guessan Faustine.  Interpellé et interrogé,  il a fait cette révélation de taille sur son acte qui était de recueillir du sang en vue d’accomplir des rites mystiques, relate le confrère pressecotedivoire.

 Faut-il rappeler que la secrétaire a été retrouvée, le samedi 10 août 2019 dernier, baignant dans son sang, dans son bureau.

Les commentaires sont fermés.