Allaitement maternel : Comment se soulager lors de la montée de lait ?

La montée de lait, c’est douloureux. Il y a donc fort à parier pour que vous vous rendiez compte des changements qui se mettent en place. Les symptômes de la montée de lait : vos seins gonflent et deviennent lourds, chauds, tendus, durs et très sensibles. Cette sensation est habituellement assez désagréable. Le gonflement s’étend parfois jusque sous l’aisselle. Lors de la montée de lait, vous pouvez avoir aussi une poussée de fièvre…mais n’ayez crainte, tous ces désagréments sont temporaires et bientôt il n’y paraîtra plus. Aussi, il y a des moyens de soulager la douleur et l’inconfort de la montée de lait.

Quelques conseils pour vous soulager

Lorsque vous sentez que la montée de lait est enclenchée, mettez le bébé au sein dès que vous ressentez ces phénomènes et le plus souvent possible. Plus il tètera, mieux se fera le début de l’allaitement. Une fois que bébé a bu tout son soûl :

Prenez une douche chaude en massant délicatement vos seins : le surplus de lait sortira et cela vous soulagera.

Donnez le sein aussi souvent que possible afin d’éviter l’engorgement.

Ne donnez pas de biberon d’eau ou de complément, mettez en place tranquillement l’allaitement sans perturber votre bébé avec l’introduction du biberon.

Il existe également du matériel d’allaitement qui peut vous permettre de soulager les douleurs dues à la montée de lait.

C’est principalement le tire-lait qui sera votre allié car il vous permettra de « vider » vos seins de l’excès de lait. Si bébé s’est endormi sur le premier sein et que le second vous fait souffrir, n’hésitez pas à jouer du tire-lait afin d’éviter un engorgement. Attention toutefois, puisque solliciter vos seins provoque la production de lait, ne rentrez pas dans un engrenage difficile à gérer. Le tire lait vous permettra, dans un premier temps de réguler votre montée de lait en fonction des tétés de bébé.

Source : www.aufeminin.com

Comparer

Facebook